ban600

La cavalerie de la DGSN brille de mille feux à Séville

La cavalerie de la DGSN brille de mille feux à Séville

La 28ème édition du salon international du cheval, SICAB 2018 de Séville a compté sur la présence d’un invité de marque : le Maroc, représenté par les unités de cavalerie de la Direction Générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Les organisateurs de cette prestigieuse rencontre, qui met en avant les chevaux de pure race, ont convié le Royaume, seul pays étranger présent à cette manifestation équestre de haut niveau. L'assistance présente au show inaugural, qui a eu lieu mardi, était émerveillée par la remarquable prestation de l’unité de cavalerie de la DGSN. Celle-ci fut la tête d’affiche de l’une des plus grandes manifestations équestres en Espagne et la protagoniste de cette édition, à en croire les échos de la presse espagnole. “Mais le vrai moment fort de la soirée inaugurale fut le spectacle équestre joué par les montures de la Police marocaine. Les chevaux sont sortis accompagnés par un escadron de la Police nationale”, relève le journal espagnol ABC.

Six cavaliers marocains, dont l’élégance de la posture et la finesse du geste couplé à la grâce de la monture, ont présenté une performance qui a arraché des salves d’applaudissements à cette assistance conquise devant ce captivant spectacle.

Aux côtés de leurs homologues espagnols, les cavaliers marocains ont fait preuve d’une virtuosité remarquable ayant donné lieu à une prestation d’exception. En effet, les deux unités ont exécuté un carrousel classique, accompli avec maestria. La presse espagnole était à court de superlatifs pour décrire la beauté de cette performance maroco-espagnole.

“Le cheval contribue à la fraternisation de deux pays, de deux continents et de deux cultures”, ont scandé les hauts parleurs durant cette interprétation, rapporte le quotidien local Diario de Sevilla.

La cérémonie d’inauguration s'est déroulée en présence de la princesse Elena De Bourbon et le maire de Séville, Juan Espadas.

Le salon équestre andalou se poursuit jusqu’à dimanche et sera ponctué par une série de spectacles et de compétitions d’équidés. Cette édition connaîtra la participation de 1.077 chevaux, issus de 343 haras. Chaque année, plus de 200.000 visiteurs se rendent à cette manifestation qui rend hommage aux équidés de pure race. Outre le volet ludique et le spectacle, le salon organise des sessions de formation au profit des professionnels et des passionnés autour des aspects techniques relatifs à l’élevage équin.

Dédiée principalement à la formation de la police montée, l’École de cavalerie de la DGSN, inaugurée à l’occasion du 55ème anniversaire de la sûreté nationale, forme des cavaliers de haut niveau qui prennent par également à des compétitions et des exhibitions nationales et internationales. Depuis l’affiliation de celle-ci à la fédération royale marocaine des sports équestres, la DGSN a constitué une équipe des meilleurs cavaliers qui ont réalisé, depuis, des résultats probants dans les compétitions nationales.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :