La Chine lance l’ultime satellite de son système concurrent du GPS

satellite

La Chine a lancé mardi le dernier satellite de son système de navigation Beidou, a annoncé la télévision publique CCTV.

Ce 30e et ultime satellite de la troisième génération Beidou (Beidou-3) a été propulsé dans l’espace à 09H43 locales (01H43 GMT) depuis le centre de lancement de Xichang, dans le sud-ouest de la Chine, par une fusée Longue-Marche 3, a indiqué la même source.

Le système de navigation chinois cohabite avec d’autres au niveau mondial: GPS (propriété du gouvernement américain), Galileo (Union européenne) et Glonass (Russie).

Leurs applications sont multiples: guidage de piétons, d’automobiles, de bateaux cargos, de secouristes lors de catastrophes naturelles, envoi de messages, service de positionnement pour l’industrie minière ou l’agriculture…