La Chine, le Japon et la Corée du Sud enjoignent la Corée du Nord à “s’abstenir de provocations”

Chine
Chine

La Chine, le Japon et la Corée du Sud ont enjoint mardi la Corée du Nord à “s’abstenir de provocations”, dans un contexte tendu autour du programme nucléaire nord-coréen.

“Nous avons réaffirmé que la dénucléarisation de la péninsule (coréenne) et la paix durable en Asie de l’Est étaient l’objectif commun des trois pays”, a délcaré le Premier ministre chinois, Li Keqian, à l’issue d’un sommet tripartite en Chine.

La Corée du Nord “doit s’abstenir de provocations”, a indiqué son homologue japonais Shinzo Abe, soulignant qu’il s’agissait d’un “message commun” de Pékin, Tokyo et Séoul.

Cet appel intervient après que Pyongyang ait récemment procédé à une série d’essais sur sa base de tir de fusées de Sohae, après une succession de tirs de projectiles les semaines précédentes en dépit de plusieurs résolutions des Nations Unies.

Le régime de Kim Jong Un a enchaîné ces dernières semaines des déclarations intenses et adressé à Washington un ultimatum pour la fin de l’année.


Après un rapprochement inédit en 2018, les négociations sur le programme nucléaire nord-coréen sont en stand-by depuis l’échec du sommet d’Hanoï en février entre le président nord-coréen et son homologue américain.