A LA UNEEconomie

La Chine mène une guerre contre les cryptomonnaies

Une société de logiciels, suspectée d’être impliquée dans des transactions en cryptomonnaies, a été fermée par la Banque centrale chinoise mardi.

La Banque centrale a prévenu contre toute aide dédiée aux entreprises liées à ces monnaies virtuelles. La Chine interdit le commerce des cryptomonnaies et les autorités ont été fermes ces derniers mois, fermant des mines et demandant aux banques de cesser les transactions liées.

→ Lire aussi : Cryptomonnaies: Comment s’explique l’effondrement du Bitcoin ?

La décision de fermer la firme de logiciels Beijing Qudao Cultural Development a été prise “pour contrôler le risque de spéculation dans les transactions en monnaie virtuelle, et protéger la sécurité des actifs publics“, a expliqué l’institut d’émission dans un communiqué.

La Banque centrale a appelé à ne pas “fournir de locaux, d’affichage commercial, de publicité (…) et d’autres services aux activités commerciales liées aux crypto-monnaies“.

En raison de ce durcissement, le cours des cryptomonnaies a connu une forte fluctuation ces dernières semaines.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page