A LA UNEMonde

La Chine offre un patrouilleur de dernière génération au Gabon

La Chine vient d’offrir au Gabon un patrouilleur de dernière génération pour renforcer le dispositif sécuritaire maritime du pays.

Réceptionné, vendredi, par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, ce navire est doté d’une longueur de 66 mètres, avec une capacité de 21 membres d’équipage et 1500 nautiques en vitesse économique.

Fruit de la coopération entre la Chine et le Gabon, le patrouilleur a pour missions principales la surveillance des côtes et espaces maritimes gabonais et la lutte contre la pêche illicite et le trafic de toutes natures.

→ Lire aussi : Chine : Limitation des émissions de dioxyde de carbone des institutions publiques d’ici 2025

Selon le président Ali Bongo, ce patrouilleur “vient utilement renforcer les capacités de nos Gardes côtes qui luttent courageusement contre la piraterie maritime, la pêche illicite, l’immigration illégale, les infractions à l’environnement et toutes sortes de trafics“.

En Golfe de Guinée, les actes de détournement de navires et d’enlèvement des marins ont connu, en 2020, une hausse inquiétante, avait alerté le Bureau maritime international (IMB) de la Chambre de commerce internationale (CSI).

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page