A LA UNEMaroc

La communauté marocaine au Brésil “réconfortée” par la nouvelle marque de sollicitude royale

Des acteurs associatifs, des prêcheurs et des acteurs économiques marocains au Brésil se sont dits “réconfortés” par les Hautes Instructions Royales visant la facilitation du retour dans les meilleures conditions des Marocains du monde à leur pays d’origine, y voyant “une nouvelle illustration de la haute sollicitude Royale” dont le Souverain ne cesse d’entourer les Marocains résidant à l’étranger.

Les Marocains du Brésil, sondés par la MAP, ont été unanimes à exprimer leur reconnaissance à l’égard de ce geste qui, selon eux, ne surprend pas au regard du long registre des initiatives Royales visant à améliorer la situation des Marocains du monde et à consolider leurs liens avec leur mère-patrie.

Le président de la Chambre de commerce maroco-afro-brésilienne, Farid Mechqi a souligné que “nous avons appris avec satisfaction et fierté les hautes instructions de SM le Roi qui sont de nature à permettre aux familles marocaines à l’étranger de visiter leur pays d’origine et renouveler les liens avec leurs familles et leurs proches, en particulier dans le contexte actuel liée à la pandémie de Covid-19”.

Pour M. Mechqi, “cet intérêt particulier et personnel que Sa Majesté le Roi, que Dieu Le Préserve, attache à Ses citoyens à travers le monde, ne Lui est pas étranger, car le Souverain met, depuis Son intronisation, tout en œuvre en faveur du bien-être et de l’amélioration de la situation des MRE, qui ont été impacté par la crise sanitaire et économique”.

En se faisant, le Souverain “donne l’exemple et montre la voie à tous les acteurs concernés par le retour des Marocains du monde dans leur pays, en insistant sur l’interaction continue avec leurs préoccupations et leurs problèmes”, a-t-il affirmé.

A son tour, le président du Centre des études et des recherches islamiques, Mohsin Ben Moussa AlHassani a noté que “SM le Roi, Amir Al-Mouminine, a toujours fait preuve de sollicitude auprès des Marocains du monde qui continuent de contribuer au développement de leur pays, tout en s’attachant à ne pas rompre les liens sociaux et spirituels avec le Royaume”.

M. AlHassani, par ailleurs président de la Rabita des oulémas d’Amérique latine, a salué hautement cette initiative Royale, soulignant les efforts consentis dans le cadre de l’opération Marhaba viennent d’être appuyés par les Hautes Instructions du Souverain, qui a exhorté tous les opérateurs du tourisme, aussi bien dans le domaine du transport que de l’hôtellerie, à prendre les dispositions nécessaires afin d’accueillir les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger dans les meilleures conditions et aux meilleurs prix, a-t-il poursuivi.

“Nous sommes réconfortés par cette décision de SM le Roi qui reflète le souci royal de perpétuer les liens qui unissent les Marocains par les valeurs sociales, culturelles et religieuses”, a affirmé, pour sa part, le directeur des affaires islamiques à la Fédération des associations islamiques, le cheikh marocain Essadik El Otmani, relevant que la communauté marocaine au Brésil a accueilli avec joie les Très Hautes Instructions aux autorités compétentes et à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport, afin d’œuvrer à la facilitation du retour au pays à des prix abordables.

Les instructions royales, a-t-il ajouté, sont une marque de solidarité avec les MRE, au milieu des conditions difficiles imposées par la crise sanitaire et économique vécue à travers le monde, notant que “la sollicitude royale envers la diaspora marocaine est un fait distinctif du Maroc dans toute la région, une approche qui renforce le socle de la symbiose entre le Trône et le peuple”.

“Le geste royal, à la haute portée humanitaire, ne fait que réaffirmer la sensibilité du Souverain aux préoccupations des MRE et le souci de SM le Roi d’entretenir les liens unissant les Marocains du monde avec leur mère-patrie”, a souligné M. El Otmani.

Marie Zular Hamani De Solteira, une juive d’origine marocaine établie au Brésil qui s’active au sein d’associations caritatives, dit avoir accueilli avec joie le communiqué du Cabinet Royal, notant : “dans mon cas, à chaque fois que je le peux, je visite la terre de mes ancêtres et je le fais découvrir à mes enfants. Les instructions royales rassurent de nombreux Marocains désireux de visiter leur pays d’origine cette année”.

“Dommage que la pandémie rende les voyages difficiles. Mais nous sommes désormais plus rassurés de pouvoir se rendre au Maroc bientôt”, a dit Mme De Solteira, établie depuis 1960 dans ce pays sud-américain.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page