La Corée du Sud identifie 38 anticorps neutralisant le coronavirus

anticorps

La Corée du Sud a identifié 38 anticorps neutralisant le coronavirus pour traiter les personnes infectées, a annoncé lundi l’agence de santé publique de ce pays asiatique.

L’Institut national de santé (NIH) géré par l’État et la société bio-pharmaceutique locale Celltrion ont isolé les anticorps neutralisant le Covid-19 dans le sang de personnes testées positives, selon les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC).

Les anticorps neutralisants possèdent des propriétés qui peuvent efficacement rendre le virus inoffensif et aider à traiter les patients infectés.

Tous les anticorps identifiés sont prometteurs, en particulier 14 d’entre eux qui ont démontré de très fortes capacités de neutralisation“, a déclaré le KCDC, ajoutant que ces anticorps subiront des tests approfondis et détaillés et seront évalués sur des animaux de laboratoire.

L’autorité de santé publique a déclaré qu’elle prévoyait de travailler en étroite collaboration avec d’autres organismes de recherche pour mettre au point des processus de traitement à base d’anticorps dès que possible.


Dimanche, la Corée du Sud a signalé 10.537 personnes infectées par le nouveau coronavirus depuis son apparition dans le pays fin janvier. Sur le total, 7.447 ont été guéris et libérés de la quarantaine, le nombre de morts s’établissant à 217.