La Côte d’Ivoire réitère son appui à l’initiative marocaine d’autonomie

côte d'ivoire

La Côte d’Ivoire s’est félicitée mardi de l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies de la résolution 2468 relative au renouvellement du mandat de la Minurso jusqu’au 31 octobre 2019, réitérant son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara présentée par le Maroc.

“Les efforts du Maroc visant à contribuer au règlement définitif de ce différend, notamment par l’initiative d’autonomie, paraissent, comme le souligne la présente résolution, sérieux et crédibles et constituent, du point de vue de la Côte d’Ivoire, une bonne base de discussion”, a relevé le représentant de la Côte d’Ivoire au cours de cette réunion du Conseil de sécurité.

Il a ajouté que la Côte d’Ivoire aurait souhaité que le mandat de la Minurso soit prorogé pour une année. “Ce délai aurait permis de poser les bases d’une projection et d’une organisation sur la durée de la mission dont les performances conditionnent les avancées positives du processus politique que la communauté internationale appelle de tous ses vœux”, a-t-il expliqué.

La résolution 2440 avait posé le cap de la relance du processus politique sur le différend du Sahara et exhorté le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et le polisario à s’y engager pleinement, a rappelé le représentant ivoirien, notant que la présente résolution confirme ce nouvel élan illustré par la tenue de deux tables-rondes à Genève en vue de parvenir à une solution politique pérenne de ce différend sous les auspices des Nations-Unies.

La Côte d’Ivoire a également appelé à encourager les bons offices de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Horst Kohler, qui ont impulsé cette nouvelle dynamique à laquelle l’appui constant du Conseil de sécurité s’avère déterminant.


Le représentant ivoirien a aussi souligné l’importance de continuer de s’investir de bonne foi dans cette dynamique “afin de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable basée sur le compromis”.