La CSMD entame avec le PJD ses séances d’écoute aux partis politiques et aux syndicats

CSMD
CSMD

La Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) a entamé, jeudi à Rabat, ses séances d’écoute des partis politiques et des syndicats, par une réunion avec les représentants du Parti Justice et Développement (PJD).

Le PJD est représenté lors de cette réunion par MM. Slimane El-Amrani, Mohamed Touil, Mohamed Naji et Driss Skelli.

Ces séances d’écoute des partis politiques et des syndicats se poursuivront jusqu’à mercredi prochain. La CSMD avait décidé la semaine dernière de procéder à partir du 2 janvier à l’écoute des institutions et des forces vives de la nation incluant les partis politiques, les syndicats, le secteur privé et les associations et ce, dans un esprit d’ouverture et de construction commune.

Cette écoute large et ouverte vise à recueillir les contributions et les avis des parties sollicitées en vue de l’élaboration d’un modèle de développement, avait indiqué la Commission.

Dans cette même logique de participation et d’inclusion, la CSMD a fait savoir qu’elle mettra en place une plateforme digitale permettant de recevoir et de collecter les contributions et les idées soumises par les citoyens afin d’enrichir le débat et de partager les expériences et les réflexions.