La déclaration de Bourita suite à l’inauguration du Consulat de Gambie à Dakhla

Bourita
Bourita

Déclaration de Nasser Bourita, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger lors de l’inauguration du Consulat de Gambie à Dakhla le 07 janvier 2020.

“C’est un réel plaisir d’accueillir mon frère et ami le Ministre Mamadou Tangara. C’est votre 4ème visite en l’espace de 6 mois ; c’est dire la qualité exemplaire de nos relations.

La Gambie est un pays frère et ami. Au-delà de liens historiques ou d’une appartenance continentale et sous régionale commune, les vues de nos deux pays convergent sur les questions régionales et internationales.

Votre soutien à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale du Maroc ne s’est jamais démenti. Aujourd’hui, par l’ouverture du consulat de la Gambie à Dakhla, vous démontrez, une nouvelle fois, la solidarité et la fraternité qui unissent nos deux pays .

→ Lire aussi : La République de Gambie ouvre un consulat général à Dakhla


La Gambie est le deuxième pays à ouvrir un consulat dans les provinces du Sud marocain, et d’autres suivront cette année. Ces nouvelles représentations diplomatiques constitueront de nouveaux relais de coopération et renforceront le statut de porte d’entrée du royaume vers notre contient tel que voulu par Sa Majesté le Roi.

Ces ouvertures confirment, par ailleurs, une réalité : le Maroc est dans son Sahara et il le restera. Nous ne pouvons qu’encourager cette dynamique, qui à la fois conforte les droits inaliénables du Maroc  sur son Sahara et concrétise la vocation des villes du Sud marocain, Dakhla et Laayoune, à être le trait d’union avec la profondeur africaine du Royaume.

La coopération et la convergence de vues entre le Maroc et la Gambie ont connu une dynamique renouvelée, suite à la visite de Sa Majesté le Roi en Gambie en 2006. Nos deux pays ont, depuis , identifié plusieurs secteurs de coopération concrète : santé, transport aérien, hydrocarbures et affaires islamiques.

L’ouverture de ce consulat général de Gambie, aujourd’hui, ne manquera pas de renforcer les liens solides entre nos deux pays, que ce soit sur le plan politique, que sur les plans économique et humain.”