La DG du FMI salue les chantiers de réforme engagés par le Maroc

La Directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Kristalina Georgieva a salué, mercredi à Rabat, les chantiers de réforme engagés par le Maroc, citant à titre d’exemple le chantier du nouveau modèle de développement et le Programme intégré d’appui et de financement des entreprises, lancé par SM le Roi et bénéficiant aux jeunes entrepreneurs.

Lors de ses entretiens avec le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, la Directrice générale du FMI a salué l’expérience marocaine et les avancées enregistrées par le Royaume dans divers domaines, exprimant la fierté de son institution de la coopération avec le Maroc qui demeure une source de stabilité dans la région, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

La Directrice générale du FMI, qui effectue une visite au Maroc dans le cadre de la préparation des assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI), prévues en 2021 à Marrakech, a formé le voeu de voir les résultats des prochaines assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du FMI contribuer à la consolidation du processus de développement du Royaume et au renforcement de ses capacités afin qu’il puisse jouer le rôle de leader dans la région.

Le Chef du gouvernement a affirmé, à cette occasion, que le Royaume ne ménagera aucun effort pour assurer plein succès à cette grande manifestation internationale, réitérant la volonté du Maroc d’aller de l’avant dans le renforcement de ses relations de coopération avec ses partenaires, qu’ils soient étatiques ou non étatiques, au service des intérêts du Royaume, ajoute la même source.

M. El Otmani a indiqué que le Maroc a entrepris plusieurs réformes politiques, économiques et sociales, alors que d’autres sont programmées ou en cours de réalisation, notant que le Royaume adopte une politique volontariste à l’égard du continent africain et oeuvre en faveur du développement de ses pays.


A noter que c’est la première fois qu’un pays africain abrite, depuis 47 ans, les assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du FMI qui réunissent les ministres de l’économie et des finances des pays membres, les directeurs des banques centrales de ces pays au nombre de 188, outre des investisseurs et des hommes d’affaires internationaux.