A LA UNESociété

La FAO appelle à la réduction du gaspillage alimentaire

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a lancé un appel urgent pour réduire la quantité de nourriture gaspillée dans le monde.

Un total de 931 millions de tonnes, soit 17% des aliments produits en 2019, ont fini dans les poubelles des ménages, des détaillants, des restaurants et des autres acteurs de l’alimentation, a indiqué la FAO, à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages alimentaires, célébrée ce mercredi 29 septembre.

Le manque de nourriture, la faim et la malnutrition touchent tous les pays du monde, a avertit l’organisation onusienne, précisant que 811 millions de personnes ont faim et 132 millions sont confrontées à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle en raison de la pandémie de Covid-19.

→ Lire aussi : FAO : Baisse des prix mondiaux des produits alimentaires de base pour le 2ème mois consécutif

Les pertes alimentaires annuelles sont estimées à 400 milliards de dollars, a ajouté la FAO, soulignant que les aliments non consommés engendrent un gaspillage des ressources telles que la terre, l’eau, l’énergie, le sol, les semences et d’autres intrants utilisés pour leur production.

La FAO a appelé à une action accélérée en vue de réaliser l’Objectif de développement durable 12, qui vise à assurer une consommation durable et à réduire de moitié le gaspillage alimentaire mondial par habitant d’ici 2030.

Selon l’Organisation, cette situation alarmante nécessite l’engagement et la participation de la société dans son ensemble, notamment les autorités nationales et locales, les entreprises et les particuliers, afin de donner la priorité aux actions allant dans ce sens.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page