La fièvre Lassa fait 118 morts au Nigeria

fièvre lassa

L’épidémie de fièvre hémorragique Lassa a fait 118 morts au Nigeria depuis le début de l’année, a annoncé le Centre de contrôle des maladies du Nigeria (NCDC).

“118 décès ont été signalés depuis le début d’année”, a indiqué le NCDC dans ses dernières statistiques sur le virus, publiées vendredi.

Depuis le début de l’épidémie en janvier, au moins 27 États du Nigeria, y compris son centre économique de Lagos, ont été touchés par la maladie.

La fièvre de Lassa, endémique au Nigeria, appartient à la même famille que les virus Ebola et Marburg, mais elle est beaucoup moins fulgurante.

La transmission se fait par les excrétions de rongeurs ou par contact direct avec les liquides biologiques d’une personne malade. Une fois déclarée, la fièvre est suivie d’hémorragies.