La France accueille 27 familles yézidies victimes de Daech

La France a accueilli, mercredi, 27 femmes yézidies et leurs enfants victimes en Irak de l’organisation terroriste dite Etat Islamique (EI/Daech), a annoncé le ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Un vol en provenance d’Erbil coordonné et financé par le Quai d’Orsay et mis en œuvre par l’Organisation internationale pour les migrations est arrivé mercredi en début d’après-midi à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, note le ministère dans un communiqué.

Cette opération intervient après celles menées en coordination avec les services du ministère de l’Intérieur ayant permis d’accueillir 75 familles entre décembre 2018 et août dernier, note la même source.

“L’arrivée de ces 27 familles marque la pleine réalisation de l’engagement du Président de la République envers Nadia Murad, prix Nobel de la paix 2018, à accueillir sur le territoire français 100 familles yézidies victimes des crimes commis par Daech”, relève le ministère des affaires étrangères.


Particulièrement éprouvées par les exactions de l’organisation terroriste, ces familles sont prises en charge dans différents départements français, note-t-on, ajoutant que grâce au concours de plusieurs services de l’État, la France leur assure protection, sécurité, éducation et accompagnement médico-social.

“Cette démarche témoigne de la volonté renouvelée de la France de mettre en place, en lien avec les autorités irakiennes, des facilités pour l’accueil des victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient”, souligne le communiqué.

Parallèlement, la France mène des actions auprès de ces populations en Irak pour rétablir des conditions de vie favorables sur place et participer à la reconstruction des territoires libérés de l’emprise de Daech, conclut-on.