La France va développer un nouveau missile pour ses hélicoptères d’attaque

France

La France va développer localement un missile pour équiper ses hélicoptères d’attaque, actuellement dotés de missiles américains, a annoncé vendredi la ministre des Armées, Florence Parly.

Il s’agit de missiles haut de trame (MHT) destinés à équiper les hélicoptères Tigre de l’armée de Terre qui seront développés par MBDA, “fleuron de notre industrie de défense et leader européen dans la conception de missiles”, a écrit M. Parly sur Twitter, en marge d’un déplacement sur le site de la société.

Au total, 500 missiles seront commandés d’ici la fin de l’année permettant de “pérenniser 600 emplois chez MBDA et tous ses partenaires”, a expliqué la ministre, ajoutant qu’avec le MHT, la France “fait le choix de la souveraineté”, du soutien de l’industrie nationale et de “la liberté d’action”.

Selon la responsable gouvernementale, les hélicoptères Tigre de l’armée de terre sont “fortement sollicités en opérations extérieures et leur rénovation leur permettra d’être opérationnels jusqu’en 2050”.

“Plus léger, d’une portée de 8km, pouvant frapper une cible hors de son champ de vision et conçu pour le combat collaboratif: ce missile est à la hauteur des défis qui attendent l’armée de Terre”, s’est-elle félicitée.


Selon son cabinet, cité par les médias, le coût du développement de ce programme et des 500 missiles à livrer dans un premier temps s’élève à 700 millions d’euros.

Les 67 hélicoptères Tigre de l’armée de Terre sont actuellement équipés de missiles américains Hellfire, qui “arriveront en fin de vie dans la décennie qui vient”, ajoute-t-on.

( Avec MAP )