La Journée Nationale du Patrimoine Géologique du Maroc (JNPGM) a tenu sa deuxième édition.

JNPGM
JNPGM

Le 22 novembre 2019 s’est tenue, au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain à Rabat, la deuxième édition de la Journée Nationale du Patrimoine Géologique du Maroc (JNPGM). Conscients du besoin de pérenniser cette initiative lancée en novembre 2017 et d’en accroître les retombées, l’Association pour la Protection du Patrimoine Géologique du Maroc (APPGM) et le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement (MEME), co-organisateurs de la JNPGM, ont dédié cette journée, portée sur le thème « Education et Sensibilisation », à la prise de conscience de l’importance du patrimoine géologique. Ainsi, l’objectif de cette journée était de renforcer la prise de conscience de l’urgence de doter le Royaume de dispositifs de protection et de promotion efficaces que la richesse, la diversité, mais aussi la fragilité du patrimoine géologique du pays requiert.

Sur le plan du contenu, et du déroulement, la journée était articulée autour de trois axes essentiels. Premier axe a porté sur les réalisations et les avancées accomplies depuis la première journée notamment en matière de législation . Le second, a été à propos de la place de l’Education et le rôle l’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre, dans la préservation et la valorisation du Patrimoine Géologique. Des exemples de bonnes pratiques locales et internationales liées à cette thématique ont été exposées, et notamment le Concept des « UNESCO Global Geoparks». Le troisième axe a été consacré aux actions intégrées de préservation, de promotion et d’éducation en faveur du Patrimoine Géologique du Maroc (PGM) et du développement durable des régions. Cette deuxième édition de la Journée Nationale du Patrimoine Géologique du Maroc a constitué, aussi, une occasion d’échanges entre experts, universitaires et personnalités du monde associatif sur les voies et moyens de faire émerger une approche concertée et globale permettant de jeter les bases d’un projet de loi-cadre sur la protection du patrimoine géologique du Maroc (PGM), et de définir les modalités et les solutions concrètes pour en faire un véritable levier du développement durable des régions.

Par ailleurs, la Journée a été marquée par trois importants événements. D’une part la signature de la Déclaration Fondatrice du Réseau Africain des « Unesco Geoparcs », par le Président du Conseil de la Région Beni Méllal-Khénifra, porteur du Géoparc du M’Goun, 1er Géoparc Marocain et Africain labellisé par l’UNESCO ainsi que le Représentant Officiel du Géoparc de Ngorongoro-Lengai de Tanzanie, second Géoparc Africain à avoir été labellisé. Cette création a été lancée sous les auspices des représentants de l’UNESCO et en présence de Monsieur le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement. Et d’autre part, l’Appel de Rabat des jeunes en Faveur du Patrimoine Géologique. Ainsi que la présentation d’un nouveau projet de Géoparc au niveau de la région du Jbel Siroua qui sera lancé officiellement dans les prochaines semaines ; ce qui augure d’un 2ème label de l’UNESCO Geoparc pour le Maroc.

Déclaration Fondatrice du Réseau Africain des Unesco Géoparcs

Au terme de cette Déclaration, les « UNESCO Geoparcs » existant en Afrique, à savoir le M’Goun (Maroc) et le Ngorongoro- Lengai (Tanzanie), ainsi que les projets de Géoparcs de la région ont affirmé la nécessité de créer, à l’instar des Réseaux Unesco existants dans les autres continents, un Réseau Mondial Africain des Géoparcs de l’UNESCO (AUGGN African Union of Global Geoparcs Network), dans le cadre du Réseau des Géoparcs mondiaux (GGN Global Geoparcs Netwok) Le GGN a été fondé en 2004 en tant qu’association internationale créée sous les auspices de l’UNESCO, dont le but est de développer des modèles de meilleures pratiques et d’établir des normes de qualité sur les territoires qui intègrent la préservation du patrimoine géologique avec une stratégie de développement économique durable régionale. Ce réseau Africain permettra de promouvoir la coopération entre les membres du réseau, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la gestion, du renforcement des institutions, du tourisme et du développement durable régional; il encourage également le développement géographique équitable des UGG.

Appel de Rabat des Jeunes pour la Protection du Patrimoine géologique

En pleine cohérence avec la thématique de la journée, et désireux d’engager les jeunes, tous les jeunes, de toutes catégories sociales, et de toutes les régions du Royaume, dans l’effort de sensibilisation et d’action en faveur du patrimoine géologique, les lycéens présents à la journée ont pris l’initiative de lancer un appel solennel pour faire de la protection du Patrimoine géologique une cause commune de toute la jeunesse Marocaine. La Déclaration stipule notamment qu’« en tant que jeunes marocains, nous sommes conscients du rôle essentiel que nous devons jouer dans la conservation du patrimoine géologique et naturel. En tant que participants, nous tenterons par tous les moyens de partager et diffuser les connaissances que nous avons acquises concernant le respect du patrimoine et sa conservation à nos pairs dans notre pays. Nous considérons que les médias et la technologie moderne jouent un rôle fondamental dans l’effort de sensibilisation à la nécessité de préserver le patrimoine naturel; il est donc impératif de mobiliser ces secteurs dans la valorisation de ce patrimoine ».