La Ligue arabe attachée à la sécurité et la stabilité du Liban

Ligue arabe

Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a exprimé, mercredi, l’attachement de l’Organisation panarabe à la sécurité et la stabilité du Liban et à la préservation de la paix civile.

Lors d’un entretien téléphonique avec le Premier ministre libanais Saad Hariri, M. Aboul Gheit a réitéré le soutien permanent de la Ligue à tous les efforts visant à résoudre les problèmes économiques et à améliorer les conditions de vie au Liban de manière à répondre aux aspirations légitimes de développement et de prospérité du peuple libanais tout en préservant la sécurité et la stabilité du pays, indique un communiqué de l’Organisation panarabe.

A cette occasion, les deux parties ont évoqué les derniers développements que connait le Liban, ajoute la même source.

Le Liban connait depuis jeudi un mouvement de contestation qui a été déclenché de manière spontanée par l’annonce d’une taxe sur les appels effectués via WhatsApp, une décision aussitôt annulée sous la pression de la rue. Les manifestations, regroupant toutes les confessions et franges sociales, n’ont pas cessé depuis.

Le Liban a l’une des dettes les plus élevées au monde avec plus de 86 milliards de dollars, soit plus de 150% du produit intérieur brut.