La Ligue arabe est attachée aux constantes de la cause palestinienne

Ligue arabe

La Ligue des États arabes a réitéré, mercredi, son attachement aux principales constantes de la cause palestinienne et à leur tête la création d’un Etat palestinien viable dans les frontières de 67, avec Al-Qods Est comme capitale.

Lors d’un entretien avec le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nikolai Meladinov, le secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Aboul Gheit, a souligné l’importance d’oeuvrer au cours de la prochaine étape en faveur de la consolidation des déterminants d’un règlement pacifique entre la Palestine et Israël sur la base de la solution à deux États, de mettre fin à l’occupation et d’établir un État palestinien viable dans les frontières de 67, avec Al-Qods Est pour capitale, indique un communiqué de l’organisation panarabe.

A cette occasion, M. Aboul Gheit a réitéré l’attachement de la Ligue arabe aux principales constantes de la cause palestinienne, qui comprendrait une solution conforme aux principes du droit international, aux décisions de légitimité internationale et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

Ces principes bénéficient d’un consensus arabe total, ainsi que du soutien de la communauté internationale et des Nations Unies, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de la Ligue arabe a en outre souligné la nécessité d’œuvrer à ce que toute évolution ou nouvelle position soit en faveur de la cause palestinienne, conclut le communiqué.