ban600

La mission économique belge a permis de renforcer la coopération avec le Maroc

La mission économique belge a permis de renforcer la coopération avec le Maroc

La mission économique belge au Maroc, conduite par la Princesse Astrid, représentante de SM le Roi des Belges, a permis de “renforcer les relations bilatérales” avec le Royaume, a affirmé, jeudi à Tanger, le Vice-Premier Ministre, ministre des Affaires étrangères et européennes belge, Didier Reynders.

Le premier bilan de cette mission c’est le renforcement des relations entre la Belgique et le Maroc, à travers les contacts politiques qui ont eu lieu, mais surtout les contacts de près de 500 personnes qui nous ont accompagné”, s’est réjoui Reynders dans une déclaration à la presse.

Les acteurs économiques belges ont pu développer “des relations économiques très fortes” avec leurs homologues marocains au cours de ces cinq derniers jours, a indiqué Reynders à l’issue de la seconde phase d’un séminaire portant sur les opportunités d’affaires à Tanger, présidé par la Princesse Astrid.

→ Lire aussi : Maroc-Belgique: Signature de conventions entre opérateurs économiques pour renforcer les échanges

Au-delà des engagements bilatéraux, il y a lieu de signaler une “volonté de travailler ensemble vers le continent africain”, en organisant des “caravanes” d’affaires de sociétés belges et marocaines vers les différentes régions du continent, a dit le chef de la diplomatie belge devant un parterre d'hommes d'affaires et de responsables marocains et belges.

S’arrêtant sur les perspectives de coopération bilatérale suite à cette mission, Reynders a proposé d’organiser à Bruxelles une mission similaire pour les entreprises marocaines pour “explorer leurs perspectives sur le marché européen à travers la Belgique”, soulignant que “la Belgique est la porte d’entrée pour l’Europe, comme le Maroc est la porte d’entrée pour l’Afrique”.

Le ministre s’est, par ailleurs, dit “très heureux” de voir des Belgo-Marocains, qui représentent “près de 4% de la population belge, nous accompagner à travers leurs entreprises (…), et venir avec la volonté concrète de retravailler dans leur pays d’origine”, ajoutant que “c’est un élément important de montrer ce qu’a apporté la communauté d’origine marocaine à la Belgique, et surtout de montrer les talents que recèle cette communauté”.

Le séminaire, dont la première partie s’est déroulée au port Tanger Med, a été l’occasion d’exposer les opportunités d’affaires à Tanger, et dans la région nord du Maroc, en mettant la lumière sur les infrastructures portuaires, routières et ferroviaires de la région. Il a aussi permis d’exposer des success stories d’entreprises belges implantées à Tanger.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :