La plus grosse fortune d’Ukraine cède son groupe médiatique à l’Etat

Rinat Akhmetov, magnat ukrainien des médias et plus grosse fortune du pays, a annoncé lundi qu’il allait céder son empire médiatique à l’Etat, une décision « dictée » par la volonté des autorités de contrer « l’influence excessive des oligarques » sur l’économie.

« Cette semaine, Media Group Ukraine cèdera au profit de l’Etat toutes les licences ukrainiennes de nos chaînes de télévision et de nos médias écrits. Nous cesserons également les activités de nos médias en ligne« , a indiqué le richissime homme d’affaires de 55 ans dans un communiqué publié sur le site de sa holding SCM.

Cette démarche est « dictée » par l’entrée en vigueur d’une loi visant à « prévenir les risques pour la sécurité nationale liés à l’influence excessive des oligarques« , adoptée en septembre 2021.

→ Lire aussi : L’Ukraine participera au prochain sommet du G20 à deux conditions, avertit Zelensky

Selon M. Akhmetov, le « délai de six mois prévu par la loi pour la vente d’actifs médiatiques, associé à l’agression militaire russe contre l’Ukraine, fait qu’il est impossible pour SCM de vendre ses activités médiatiques aux conditions du marché« . L’empire médiatique du magnat ukrainien comprend dix chaînes de télévision dont plusieurs chaînes d’information, une plate-forme de vidéos à la demande et un site web d’information.

Mykhaïlo Podoliak, un conseiller du président ukrainien, a salué sur Twitter cette décision, estimant que « la loi de +désoligarchisation+ est le début d’une nouvelle page dans les relations entre l’État et les entreprises« .

Avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page