La porte-parole de Mike Pence testée positive au coronavirus, selon Trump

Katie-Miller

Le président américain Donald Trump a indiqué vendredi que la porte-parole du vice-président Mike Pence, Katie Miller, avait été testée positive au coronavirus.

Miller devient le deuxième membre du personnel de la Maison Blanche connu pour avoir testé positif au coronavirus cette semaine, après que l’un des valets personnels de Trump ait été testé positif jeudi.

“C’est une merveilleuse jeune femme, Katie, (…) elle a été testée positive”, a déclaré Trump lors d’une réunion avec des membres républicains du Congrès à la Maison Blanche.

Le président a déclaré que Miller n’était pas entrée en contact avec lui mais a noté qu’elle avait été en contact avec Pence.

Miller était fréquemment en contact avec des membres de la presse et la Maison Blanche met désormais davantage de tests de coronavirus à la disposition des journalistes, a déclaré un responsable de la Maison Blanche à CNN.


Katie Miller est la femme du conseiller principal de Trump, Stephen Miller.

Selon CNN, l’annonce est intervenue après un retard d’une heure sur le vol de Pence vendredi dans l’Iowa, lorsque des individus ont été vus sortir de l’avion du vice-président “Air Force Two” avant que l’appareil ne décolle du tarmac de la base aérienne d’Andrews, près de Washington.

Un haut responsable de l’administration a déclaré à des journalistes à bord d’Air Force Two qu’un membre du personnel de Pence, qu’ils n’avaient pas nommé à l’époque, avait été testé négatif pour le coronavirus jeudi et positif vendredi matin.

Katie Miller, qui n’était pas dans l’avion, avait peut-être été en contact avec six personnes prévues pour voler pendant le voyage, et elles ont été retirées avant le décollage, selon un haut responsable de l’administration.


Plus tard vendredi après-midi, les journalistes ont été informés que tous ceux qui avaient débarqué avaient été testés négatifs au coronavirus.