Sahara : La reconnaissance par les Etats-Unis consacre la stratégie de défense de l’intégrité territoriale élaborée par SM le Roi

La reconnaissance par les États-Unis d’Amérique, pour la première fois de leur histoire, de la souveraineté du Maroc sur son Sahara, consacre la pertinence de la stratégie de défense de l’intégrité territoriale élaborée par SM le Roi Mohammed VI au travers du projet d’autonomie, a estimé le président du think-tank “NejMaroc”, Mohamed Badine El Yattioui.

La concrétisation du décret signé par le président américain, M. Donald Trump, se fera notamment par l’ouverture d’un consulat américain à Dakhla, a-t-il souligné, rappelant que ce décret constitue un acte comportant une “force juridique et politique indéniable et à effet immédiat”.

Les Etats-Unis, a-t-il poursuivi, viennent de prendre une décision basée sur “le pragmatisme” et respectant l’équilibre régional et international.

Evoquant à cet effet la Charte des Nations Unies, M. El Yattioui a noté que celle-ci stipule que “les Etats se doivent de respecter la souveraineté des États membres et leur intégrité territoriale”.

Par ailleurs, l’universitaire marocain a fait savoir que “le vote américain en novembre 2020 en faveur de la dernière résolution onusienne était déjà un signe positif du fait de son caractère favorable au Royaume”.


La décision historique des États Unis d’Amérique de reconnaître la marocanité pleine et entière du Royaume sur son Sahara est le fruit d’intenses concertations sur le sujet depuis plusieurs années entre SM le Roi et le président des Etats-Unis.

Avec MAP