A LA UNEMonde

La région arabe fait toujours face à des crises et à des menaces (M. Abou Al Gheït)

La région arabe fait toujours face à une série de crises et de menaces graves, a affirmé, mercredi au Caire, le secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Abou Al-Gheït.

“Ce qui rend la situation plus complexe est l’état d’incertitude et de doute qui marque la scène internationale étant donné que les répercussions de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 se feront encore sentir pendant un certain temps” sur les plans économique et politique, a estimé M. Abou Al Gheït lors de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères.

Il a, dans ce sens, relevé que “nous assistons à une situation tendue au sommet du système international où la concurrence entre les pôles s’intensifie”, notant que les évolutions mondiales ont un impact sur la région arabe d’où la nécessité de continuer à défendre “nos causes arabes justes et à exposer, ensemble, nos préoccupations d’une seule voix qui reflète l’unité de la volonté”.

Le Secrétaire général a également souligné que la cause palestinienne a été et demeurera au cœur des priorités de l’action arabe et que le consensus arabe sur la Palestine et sa cause est général et entier, précisant qu’il s’agit d’un consensus autour du droit palestinien à mettre un terme à l’occupation et instaurer un État indépendant, dans les frontières de 1967, avec Al Qods Al Charif pour capitale.

Évoquant la situation au Yémen, le responsable a fait état d’une escalade houthie systématique sur le front Ma’rib dans le but de prendre le contrôle de la ville et piller ses ressources naturelles, ajoutant que l’escalade militaire a fait fuir des dizaines de milliers de personnes du gouvernorat qui a été un refuge sûr et sécurisé pour plus d’un million de réfugiés yéménites.

La solution politique est le seul moyen à même de consolider la paix au Yémen sur la base des résolutions connues, notamment la résolution 2216 du Conseil de sécurité, a-t-il estimé.

En Syrie, la dégradation de la situation sur le terrain est en corrélation avec l’impasse dans laquelle se trouve la voie de la solution politique, a fait observer M. Abou Al Gheït, appelant à la mise en place d’un processus efficace et crédible pour la solution politique.

Le secrétaire général de la Ligue arabe n’a pas manqué de mettre en avant le progrès que connaît la Libye vers la résolution de sa crise, tout en s’attardant sur la situation au Liban, entre autres.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page