A LA UNEEconomie

La relance économique post covid-19 au Maroc sous les projecteurs des opérateurs économiques en Australie

L’Ambassade du Maroc à Canberra a organisé, le 24 novembre 2021, en partenariat avec la Chambre Arabo-Australienne du Commerce et de l’Industrie, un webinaire autour des opportunités d’investissement au Maroc, avec un éclairage particulier sur le rôle des régions, notamment celui de la région de Souss-Massa.

Cet événement, qui rentre dans le cadre de la série des conférences économiques de l’Ambassade, a connu la participation d’une pléiade de panélistes dont M. Karim Medrek, Ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Australie, M. Marouane Abdelati, Directeur Général du Centre Régional d’Investissement de la région Souss Massa, M. James Harb, Président de la Chambre Arabo-Australienne du Commerce et de l’Industrie, M. Sam Guedouard, de la Commission australienne du Commerce et d’Investissement et M. Omar Jouahri, Président de Conseil d’Affaires Maroco-Australien.

Lors de son intervention, l’Ambassadeur Medrek a, tout d’abord, rappelé le contexte international particulier marqué par la crise sanitaire et économique sans précédent soulignant, à cet effet, les mesures prises par le Royaume, grâce à la Vision de Sa Majesté Le Roi, permettant d’amortir les chocs économiques et sociaux et de renforcer la résilience de l’économie marocaine à absorber les répercussions de cette crise.

Indiquant que le Royaume a développé une économie diversifiée, ouverte et axée sur le marché, soutenue par un environnement favorable aux entreprises, l’Ambassadeur a mis en exergue, à cet égard, le climat favorable d’affaires dans le Royaume et les importantes réformes politiques et économiques engagées ces dernières années et qui font du Maroc une plate-forme pour attirer les investissements étrangers, notamment australiens.

Compte tenu des perspectives prometteuses et des opportunités existantes, M. Medrek s’est dit convaincu que l’éloignement géographique n’est pas un frein, en encourageant les opérateurs économiques australiens, de s’intéresser aux opportunités qui s’offrent et à capitaliser sur le fait que l’Australie et le Maroc sont deux portes d’entrée vers leurs régions respectives. Ainsi, le diplomate marocain a présenté les multiples atouts de l’économie marocaine, notamment son ouverture sur le monde, en l’occurrence sur l’Afrique, grâce aux multiples Accords de Libre-Echange.

L’Ambassadeur a, par ailleurs, affirmé que ce webinaire ouvre la voie à une série de rencontres pour stimuler les investissements et instaurer des partenariats innovants et fructueux, en créant des synergies et en prospectant la voie à de nouveaux investissements dans des secteurs porteurs.

→ Lire aussi : La pratique de l’alternance au Maroc saluée lors d’un séminaire en Australie

Pour sa part, M. Marouane Abdelati, Directeur Général du CRI de la région Souss Massa a jeté la lumière sur les différentes opportunités d’investissements et d’affaires dans la région, en insistant sur les atouts de la région, qui vont de son positionnement géographique, ses ressources naturelles et ses infrastructures aux incitations régionales à l’investissement et à l’offre foncière.

Mettant en exergue les principaux outils et plateformes mis en place pour faciliter aux investisseurs l’accès à l’information et la mise en relation d’affaires avec les différents acteurs, M. Abdelati a passé en revue les avantages accordés aux investisseurs, rappelant les incitations et exonérations fiscales et la facilitation de l’accès au foncier, ainsi que l’assistance et soutien dans l’obtention des autorisations administratives requises.

Par ailleurs, il a invité les opérateurs australiens à s’intéresser aux secteurs porteurs tels le tourisme, l’agroalimentaire, la pêche, les énergies renouvelables, sans oublier les secteurs émergents et les nouvelles niches, tels que l’offshoring et le digital.

Pour sa part, le Président de la Chambre Arabo-Australienne du Commerce et de l’Industrie, M. James Harb a souligné le grand intérêt qu’il porte au renforcement des liens économiques avec le Maroc et son souhait de contribuer à la dynamique économique que connaît le Royaume.

Louant les mérites de la tenue d’une telle conférence, M. Harpe a évoqué le climat favorable des affaires, la position géographique du Royaume et la proximité du marché européen. Il a, à cet égard, réitéré la détermination de son organisme d’organiser d’autres rencontres et missions économiques, à l’instar de celle de 2019, afin de promouvoir la coopération bilatérale dans les domaines d’intérêt commun et de permettre aux acteurs économiques des deux pays de renforcer leur partenariat. Par ailleurs, le Président de la Chambre Arabo-Australienne du Commerce et de l’Industriea, fait l’éloge du succès de la campagne vaccinale au Maroc, qui a contribué au redressement de l’économie nationale.

Le responsable de la Commission australienne du Commerce et d’Investissement, M. Sam Guedouard a salué les efforts déployés etles réformes entreprises par le Maroc, qui ont conforté la confiance des opérateurs étrangers dans l’économie marocaine. Il a indiqué, à cet égard, que grâce à sa stabilité politique et sa position stratégique, le Maroc suscite, de plus en plus, d’intérêt chez les investisseurs australiens et se présente, désormais, comme l’un des marchés prometteur dans la région MENA. En soulignant l’importance de la plateforme digitale mise en place par l’AUSTRADE, M. Guedouard  a noté qu’il n’était pas étonnant de retrouver le Maroc, en bonne position, parmi les marchés cibles pour les acteurs économiques australiens.

De son côté, M. Omar Jouahri, après avoir rappelé la mission du Conseil d’Affaires et sa coopération constante et précieuse avec l’ambassade du Maroc à Canberra, s’est attaché à mettre en exergue le potentiel du Royaume en invitant les opérateurs économiques australiens d’investir notamment dans le tourisme, l’éducation et l’enseignement supérieur, qui sont des créneaux prometteurs pour un partenariat entre les opérateurs australiens et marocains.

Les différents panélistes ont été unanimes, à cette occasion, pour souligner la nécessité de renforcer et de promouvoir le commerce et l’investissement entre l’Australie et le Maroc, dans différents secteurs d’activité économique, en se félicitant de la tenue d’une telle conférence, qui a été une occasion pour les opérateurs économiques, les experts et représentants d’importantes institutions des deux pays de renouer des relations opérationnelles et de prospecter les moyens à même de consolider leur offensive économique post Covid-19.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page