La réouverture des commerces de Montréal repoussée d’une semaine

commerces

L’exécutif québécois a reporté d’une semaine la réouverture des commerces non essentiels dans la région du Grand Montréal, prévue initialement le 11 mai.

“On retarde pour l’instant le déconfinement à Montréal, car la marge de manœuvre n’est pas assez grande”, a déclaré le Premier ministre du Québec, François Legault lors d’une conférence de presse, tout en assurant que la situation “est stable”.

M. Legault a évoqué la situation “encore difficile” dans les hôpitaux de la métropole, expliquant que sur les 7.000 lits qui avaient été libérés dans les établissements hospitaliers québécois en prévision de la pandémie, 1772 seulement sont occupés. Or la majorité de ceux-ci se trouvent dans la région de Montréal, a-t-il expliqué. “On a très peu de marge de manœuvre à Montréal”, a-t-il dit, tout en faisant savoir que le nombre de lits disponibles dans les hôpitaux y “reste très serré”.

“La situation reste difficile dans les résidences de soins pour personnes âgées. Même si on a fait beaucoup de progrès, on a du personnel qui est fatigué et on a encore besoin de monde”, a-t-il écrit dans un message publié sur Facebook.

Le chef de l’opposition, Pierre Arcand, a déclaré aux journalistes plutôt lundi que le déconfinement annoncé pour la région métropolitaine de Montréal est “beaucoup trop rapide”.


M. Arcand rappelle que la première condition de l’Organisation mondiale de la santé pour amorcer un déconfinement est le contrôle de la transmission du virus. “Ce n’est pas le cas pour Montréal alors que le gouvernement projette de rouvrir graduellement les commerces dès la semaine prochaine”, a-t-il estimé.

Un dernier bilan des autorités sanitaires fait état de 758 nouvelles contaminations au Covid-19 lundi, portant le total des cas confirmés à 32.623 dont 16.606 à Montréal.

Le Québec compte lundi 75 nouveaux décès, pour un total de 2280 personnes. Selon M. Legault, 72 des 75 nouveaux décès ont eu lieu dans des centres de soins de longue durée.

La réouverture des écoles et des garderies, annoncée pour le 19 mai à Montréal, et le 11 mai dans le reste du Québec, demeure pour l’instant inchangée, a souligné le chef de l’exécutif.


La province a entamé lundi son processus de déconfinement en ouvrant les commerces non essentiels, en dehors de Montréal et sa région.