La riche expérience du Maroc en matière de gestion durable des écosystèmes forestiers exposée au siège de l’ONU à New York

Le Haut Commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, M. Abdeladim Lhafi, a exposé, lundi au siège des Nations Unies à New York, la politique du Maroc en matière de gestion des écosystèmes forestiers et la vision de la stratégie nationale 2015-2024 en matière de forêts.

Intervenant à l’occasion de la 13è session du Forum des Nations Unies sur les Forêts (FNUF-13), M. Lhafi a ainsi mis en avant la riche expérience que le Maroc a accumulée en matière de gestion durable des écosystèmes forestiers. 

Cet évènement important a été aussi l’occasion pour le Royaume de soumettre sa Contribution Nationale Volontaire à l’accélération de la réalisation des objectifs et cibles mondiaux relatifs aux forêts contenus dans le Plan Stratégique des Nations Unies pour les Forêts.

Dans ce cadre, le Conseil Economique et Social et l’Assemblée Générale de l’ONU avaient adopté en avril 2017 le Plan Stratégique des Nations Unies sur les Forêts qui appuie les objectifs de développement durable, les objectifs d’Aichi pour la biodiversité et l’Accord de Paris adopté en vertu de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.


Les travaux de cette 13ème session du FNUF, qui se tient du 7 au 11 mai, notamment la table ronde ministérielle, ont débattu essentiellement des modalités d’appui à la réalisation du Plan Stratégique des Nations Unies pour les Forêts 2017-2030 (PSNUF), et de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable liés à la gestion durable des ressources forestières. 

Les conclusions de cette table ronde seront présentées au Forum Politique de Haut Niveau pour le Développement Durable (FPHN) prévue en juillet 2018. 

>>Lire aussi : La gestion des zones humides doit prendre en considération l’élément humain qui doit être au service de ces écosystèmes

Lors de son intervention à la table ronde ministérielle, M. Lhafi a mis en exergue les apports de la gestion durable des ressources forestières pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030, notamment l’ODD 1 lié à l’élimination de la pauvreté, l’ODD 6 relatif à la préservation et la restauration des écosystèmes liés à l’eau, et l’ODD 7 qui concerne l’accès à l’énergie durable. Il s’agit également de l’ODD 13 relatif à la lutte contre les changements climatiques ainsi que leurs répercussions, et l’ODD 15 qui appelle à inverser la tendance de la déforestation d’ici à 2020.


Cette 13ème session du FNUF a servi de plateforme d’échange entre les pays, et au niveau de laquelle le Haut Commissaire a partagé la stratégie du Maroc 2015-2024 pour la préservation, le développement des écosystèmes forestiers et la lutte contre la désertification ainsi que les efforts entrepris dans ce sens qui ont placé le Maroc parmi les 25 pays ayant inversé la tendance de dégradation de leurs écosystèmes forestiers. 

En effet, selon les rapports de la FAO sur l’évolution des forêts dans le monde, le rythme moyen de variation du couvert forestier au Maroc est passé de -1 pc entre 1990 et 2000 à +2 pc entre 2000 et 2010 et continue sur le même système dans la stratégie en cours. 

Dans ce même élan, le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification envisage de reboiser 600.000 ha à l’horizon 2024, selon un communiqué de ce département.

Aussi, le Maroc qui érige en priorité stratégique la gestion durable des ressources naturelles ainsi que la coopération internationale à travers le lancement des initiatives phares à l’instar de l’initiative 3S “Soutenabilité, Stabilité, Sécurité” adoptée lors de la COP 22 à Marrakech, a soumis en plénière sa Contribution Nationale Volontaire afin de contribuer à accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs et cibles mondiaux relatifs aux forêts contenus dans le Plan Stratégique des Nations Unies pour les Forêts 2017-2030, selon la même source.


Le Forum des Nations Unies sur les Forêts, créé en 2000, est un organe subsidiaire de l’Organisation des Nations Unies qui regroupe tous ses Etats membres. Il a comme mandat de mettre en avant des solutions efficaces et concrètes pour assurer la gestion durable des forêts.