La Russie accuse l’Allemagne de retarder l’enquête dans l’affaire Navalny

Photo AFP

La Russie a accusé dimanche l’Allemagne de retarder l’enquête sur l’empoisonnement présumé de l’opposant russe Alexeï Navalny.

“Berlin est en train de retarder le processus de l’enquête qu’elle réclame. Délibérement ?”, a indiqué la porte-parole du ministère, Maria Zakharova.

Tout en exhortant Moscou à prendre d’urgence des mesures pour enquêter sur la situation autour de M. Navalny, Berlin retarde délibérément ce processus en ne fournissant pas de faits ou de données concernant son état de santé, a ajouté Mme Zakharova.

“Jusqu’à présent, nous ne sommes pas sûrs que l’Allemagne ne joue pas un double jeu”, affirme Mme Zakharova, estimant que Berlin tardait à répondre aux requêtes de la justice russe.

Mme Zakharova a également annoncé que la Russie était prête à collaborer avec l’Allemagne sur la situation autour de M. Navalny.


Le chef de la diplomatie allemande Heiko Mass a menacé la Russie de sanctions européennes si elle n’apportait pas d’éclaircissement dans les prochains jours dans cette affaire.

Alexeï Navalny est actuellement hospitalisé à Berlin, où selon le gouvernement allemand, il a été empoisonné par un agent neurotoxique de type Novitchok.