A LA UNECoronavirus

La Russie n’a que deux semaines pour se préparer à l’arrivée du variant Omicron

La Russie, l’un des pays d’Europe les plus touchés par la Covid-19, ne dispose que de deux semaines pour se préparer à l’arrivée du variant Omicron, a averti, mercredi, le président russe Vladimir Poutine.

« Nous voyons ce qui se passe dans le monde, et cela montre que nous avons environ deux semaines pour nous préparer« , a-t-il indiqué lors d’une réunion gouvernementale retransmise à la télévision russe.

« De toute évidence,(le vaccin) Spoutnik-V est suffisamment efficace. Peut-être même plus que les autres vaccins employés dans le monde« , a poursuivi le chef d’Etat.

→ Lire aussi : Covid-19: Le variant Omicron pourrait devenir dominant en Europe

La Russie, qui sort à peine d’une vague particulièrement meurtrière causée par le variant Delta, a enregistré plus de 87.000 morts liées à la Covid-19 en novembre, selon le décompte de l’agence nationale des statistiques Rosstat, un record mensuel.

Le nombre des décès a dépassé de 945.000 celui des naissances vivantes au cours des 11 premiers mois de 2021, contre près de 575.000 pour la même période de l’année précédente, précise-t-on.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page