La Russie se prépare à une éventuelle épidémie de coronavirus dans le pays

coronavirus

Le ministère russe de la Santé se prépare à une éventuelle épidémie de coronavirus dans le pays, a affirmé mardi le vice-ministre de la Santé, Sergey Kraevoy.

Nous ne pouvons pas prédire comment cette infection se développera dans le pays, mais cela ne nous rassure pas, car nous nous préparons à une éventuelle infection à grande échelle“, a indiqué le responsable russe lors d’une conférence de presse.

Il a souligné que le fait que la Russie ne possède toujours pas de souche de coronavirus empêche et retarde la mise au point d’un vaccin antiviral malgré la plateforme bio-technologique avancée de la Russie, ajoutant qu’il est impossible s’isoler la souche des patients infectés sur le territoire russe.

→ Lire aussi : CORONAVIRUS: UN HÔPITAL , BÂTI EN 10 JOURS, ACCUEILLE LES PREMIERS PATIENTS À WUHAN

M. Kraevoy a noté qu’un budget d’environ 1,2 milliard de roubles a été alloué à l’achat d’appareils de saturation en oxygène du sang et d’appareils de ventilation pulmonaire artificielle qui couvriront les besoins des régions pour lutter contre le coronavirus.


Concernant l’évacuation des Russes vivant dans la région de Wuhan en Chine, épicentre de l’épidémie, le vice-ministre de la Santé a souligné que l’opération qui a lieu depuis le 2 février concerne non seulement des Russes, mais également des citoyens d’Ukraine, de Biélorussie, d’Arménie et du Tadjikistan.

La Russie a annoncé la semaine dernière deux cas d’infection de citoyens chinois par le coronavirus dans le territoire de Trans Baïkal et de Tioumen.

Le coronavirus a tué 425 personnes et infecté 20.438 citoyens chinois, selon les autorités sanitaires chinoises.