La Sécurité des Palais Royaux assurée toujours par la DSPR, dépendant de la DGSN

La sécurité des Palais Royaux, confiée à une « nouvelle direction centrale de la DGSN » ! C’est ainsi que la nouvelle a été publiée ce jeudi sur certains sites, reprise en boucle et créant un débat sur les réseaux qui appelle plusieurs remarques. Le Décret évoqué au Conseil de gouvernement, élaboré par le ministre de l’Intérieur, s’inscrit dans celui adopté en 2010 sous le gouvernement de l’ancien chef de gouvernement – ancien Premier ministre -, Abbas El Fassi. Il ne porte pas, nullement sur la création d’une « nouvelle direction », car la sécurité des Palais Royaux est assurée depuis toujours par la DSPR ( Direction de la Sécurité des Palais Royaux), partie prenante, partie intégrante – rappelons-le – de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). Tout comme beaucoup d’autres, comme les RG notamment, la police judiciaire, les RH du corps des polices, la Communication et des systèmes d’information.

Ce faisant, elle n’a pas à être « confiée » à la DGSN ou à Abdellatif Hammouchi puisqu’elle y est depuis toujours et que c’est lui qui la supervise et qui en incarne le plus haut responsable . Le Directeur général de la DGSN, par ailleurs Directeur de la DGST, coiffe tous les organes, ainsi que le personnel global de la sécurité, dont notamment la Sécurité Royale.

La nouveauté ici, dans le projet de nouveau projet, est en revanche l’extension affirmée des activités et de la vocation de la DSPR aux champs de la mer.

Par Hassan Alaoui