La société VALDEME rajeunit son parc matériel au Maroc

VALDEME

VALDEME vient de faire l’acquisition de la 1ère presse à briqueter disponible sur le territoire du Maroc. Elle est installée depuis le 15 mars 2019 sur le site industriel de la société située près de Casablanca.

Elle est essentiellement destinée à compacter les copeaux d’usinage issus de la filière aéronautique. L’investissement est de 300 000 euros et la capacité de traitement de la machine est de 6 tonnes par jour.

Les copeaux d’usinage issus de l’industrie de l’aéronautique sont chargés en huile et ne sont pas recyclables directement. La presse permet d’extraire les huiles et de les séparer des métaux. Les huiles peuvent alors être retraitées évitant ainsi leur pénétration dans les nappes phréatiques.

VALDEME peut ainsi garantir une traçabilité environnementale à ses fournisseurs. La presse a été installée dans un espace dédié de 100m² fermé et couvert. C’est le premier équipement de cette nature au Maroc.

Les huiles sont stockées dans des cubitainers, l’ensemble de la chaîne garantit au producteur de déchets comme au Royaume du Maroc, le traitement de ces substances dans un circuit maîtrisé et écologique. Cette presse est principalement utilisée pour recycler les copeaux d’aluminium.


Perspectives : les sous-traitants de l’aéronautique qui s’installent au Maroc peuvent engager un partenariat de confiance avec VALDEME dans les mêmes conditions de qualité environnementale qu’en Europe et avec les mêmes normes environnementales.

A ce premier investissement s’ajoute l’achat d’un 2ème équipement en Mars 2019 : une presse à métaux.

L’investissement est de 130 000 euros et la capacité de traitement de la machine est de 30 tonnes par jour.

Ainsi la société VALDEME continue de rajeunir son parc matériel tout en augmentant sa capacité de traitement des métaux : passant de 600 à 800 tonnes par mois.


La superficie du site est à ce jour de 6000m² et est en cours d’extension de 3000m² de plus.