La sortie du Royaume-Uni de l’UE aurait des impacts négatifs sur l’économie

Royaume-Uni

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) aurait des impacts négatifs sur l’économie, a estimé le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa.

Les temps restent difficiles sous plusieurs aspects qui pourraient mettre en danger l’économie, a-t-il souligné dans son message du nouvel an, considérant qu’une Europe “plus pauvre avec le départ du Royaume-Uni ralentit l’économie”.

“Nous pouvons et devons avoir l’ambition de veiller à ce que notre économie se prépare à faire face à toute éventuelle crise”, a-t-il prévenu.

→ Lire aussi : Le Royaume-Uni peut revenir unilatéralement sur le Brexit

Néanmoins, le Portugal, qui est sorti de la crise, retrouve de l’espoir, mais il faut faire davantage et aller encore plus loin, à travers une économie plus forte, une société plus juste et des politiques plus fiables, a relevé M. Rebelo de Sousa.


Le président portugais a également appelé au renforcement de la justice sociale et la lutte contre la pauvreté et les inégalités, mettant l’accent sur la nécessité de garantir la dignité à tous les citoyens, notamment les plus vulnérables et les plus démunis.

Pour ce qui est de la paralysie de plusieurs secteurs d’activités, par des protestations et des mouvements de grève, notamment celui de la santé, ayant conduit au report d’environ 10.000 interventions chirurgicales, le chef de l’Etat a souligné la nécessité de faire preuve de respect à l’égard des personnes qui peuvent en subir les conséquences.