La Startup Grind Casablanca organise le Global Women’s Summit

Startup Grind Casablanca

Par Khadija Skalli

Trois ans après son lancement au Maroc, la Startup Grind Casablanca passe à la vitesse supérieure en organisant la 1ère édition de Global Women’s Summit. L’événement aura lieu les 25 et 26 avril sous le thème « The futur is African ».

La métropole économique abritera les 25 et 26 avril le Global Women’s Summit.  Cet événement, organisé par la Startup Grind de Casablanca, est placé sous le thème « The futur is African ».

« Ce sommet permet aux dirigeants et aux organisations d’établir des liens, d’apprendre et d’agir sur l’inclusion et la diversité Genre dans un monde qui évolue. Notre objectif est de mettre en relation les chefs d’entreprises et dirigeants avec les jeunes entrepreneurs qui ambitionnent d’aller de l’avant dans leur domaine d’activité.  On veut leur apporter des éléments de réponse pour les accompagner dans leur évolution », précise Hanane Aït Aissa, Fondatrice et Directrice de Startup Grind Casablanca, lors d’une conférence de presse organisée mardi 9 avril à Casablanca.

Rappelez-vous ! C’était en 2016, Google For entrepreneurs a lancé à Casablanca une section de Startup Grind, la plus grande communauté d’entrepreneurs au monde. Ce réseau compte aujourd’hui 2 millions d’entrepreneurs issus de 150 pays.


→ Lire aussi : L’Afrique s’invite au Global Women’s Summit

La section casablancaise Startup Grind permet aux jeunes marocains de se connecter à cet écosystème des dirigeants les plus influents pour faire évoluer leurs projets d’entreprenariat.

Pour réussir leur défi, les organisateurs ont concocté un programme riche. Au menu de ces deux jours de conférence, des ateliers de développement personnel, et des worshop en technologie. Un espace d’expositions de startups les plus innovantes sera mis en place. L’événement donnera la parole à des femmes chefs d’entreprises qui partageront leurs success stories avec l’assistance.  Le sommet accueille une belle brochette d’une vingtaine de speakers. Le but étant de développer le leadership et l’empowerment des femmes.

« Chaque personne est en quête d’un modèle pour s’inspirer et aller de l’avant. Nos intervenantes partageront leurs expériences réussies pour inspirer les jeunes entrepreneurs », ajoute Hanane Aït Aissa.


Et ce n’est pas tout ! Les organisateurs de Global Women’s Summit profiteront de cette manifestation pour lancer le programme d’incubation Growth Women.