A LA UNECoronavirus

La Suède compte introduire un “passeport vaccinal numérique”

La Suède a annoncé, jeudi, que les travaux étaient en cours pour offrir un “certificat de vaccin” numérique à tous ceux qui reçoivent un vaccin contre le Covid-19 dans le pays.

Les autorités ont demandé à trois agences d’État de travailler sur un certificat de vaccination numérique, qui devrait être prêt à temps pour l’été, probablement d’ici début juin prochain, ont assuré des responsables du gouvernement lors d’une conférence de presse.

Ce certificat sera utilisé pour prouver que le titulaire a été vacciné, le but étant de lui faciliter la tâche “pour voyager à l’étranger en vacances ou pour rencontrer un être cher”, a expliqué la ministre de la Santé Lena Hallengren.

En Suède, toute personne qui reçoit un vaccin en Suède a le droit d’obtenir un certificat du fournisseur du vaccin, y compris pour le vaccin anti-Covid-19.

La nouveauté est que “maintenant, nous mettons en place une infrastructure numérique pour un passeport vaccinal. Cela rendra le certificat de vaccination plus sûr, simple et international”, a précisé le ministre de la numérisation Anders Ygeman.

Selon lui, “lorsque la Suède et les pays autour de nous commenceront à s’ouvrir, il y aura probablement des exigences de vaccination pour voyager et participer à d’autres activités”.

Le ministre a signalé que les entreprises individuelles, y compris les restaurants, pourraient choisir d’exiger à l’avenir une preuve de vaccination des clients, mais que le niveau de propagation de l’infection serait ce qui déterminera les restrictions en place.

Le gouvernement suédois s’est engagé à offrir la vaccination Covid-19 à tous les adultes avant le milieu de l’été, en fonction de la disponibilité des vaccins.

Le royaume scandinave, un pays de 10,3 millions d’habitants, a commencé la vaccination le 27 décembre et jusqu’à mardi dernier, 256 978 personnes ont reçu la première dose.

La veille, le Danemark voisin a annoncé son intention d’introduire un passeport vaccinal numérique, qui serait prêt “dans trois à quatre mois”.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page