La Turquie, dans l’antichambre d’une crise économique

La Turquie, dans l’antichambre d’une crise économique

L’économie Turque, jusque-là reconnue comme celle des plus émergentes au monde, connait en cette année 2018 des dérèglements qui inquiètent les investisseurs.

En effet, entre Janvier et Septembre de cette année, la chute de la Livre turque de 40% - ce qui n’était pas arrivé depuis 2003 -  n’est pas sans conséquence dans le  déroulement de son économie.

Face au dollar, la Livre turque a baissé de 0,11 points, partant de 0,27 à 0,16 points. D’ailleurs, suivant les indices de la bourse d’Istanbul, la monnaie connait une inflation galopante passant de 10,35% au début de l’année à 17,9% à ce jour.

Cette chute des valeurs statistiques renseignent sur des conséquences évidentes telles qu’une rétraction des investisseurs et une fragilité de la monnaie ayant naturellement pour conséquence un dérèglement de la production.

→ Lire aussi : Turquie: les transactions immobilières seront effectuées uniquement en livres

Ce qui conduit inéluctablement à faire monter le taux de chômage. Dès lors, les citoyens pourront sentir l’effet de l’inflation avec un niveau de vie qui va sans doute diminuer leur pouvoir d’achat.

Statiquement, avec les prévisions dénotant de l’inflation, une chute catastrophique de la croissance de l’économie turque risque d’avoir lieu. En effet, stabilisée à 7,5%, la croissance sera de 4% en 2019 si cette tendance n’est pas redressée, ce qui est peu probable quand on sait que les monnaies des économies émergentes comme la Turquie sont assujetti à la manipulation du dollar américain.

Celui-ci étant l’axe de rotation de son économie connait une hausse ou une baisse selon les intérêts de la première puissance économique.

In fine, si ces tendances continuent, une crise sans précédent va affecter la Turquie qui, pourtant, mène une politique économique étrangère solide. Mais elle risque de dégringoler si la balance n’est pas redressée.

Sadikh Top

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :