La Turquie déjoue une série d’attentats après l’explosion de lundi

Photo Anadolu Agency

Une explosion a eu lieu lundi soir, dans la ville d’Iskenderun, dans le sud de la Turquie, rapporte l’agence de presse locale Anadolu.

La police et les pompiers ont pu se rendre rapidement sur place rapporte la même source citant un communiqué, qui indique que « l’explosion s’est produite lors de la poursuite d’un terroriste ».

« Les forces de sécurité ont repéré deux terroristes au niveau d’un poste de contrôle de sécurité dans le district de Payas (Iskenderun), ont poursuivi l’un d’entre eux et ont réussi à le neutraliser », poursuit le communiqué. Le ministre turc de l’Intérieur, Süleyman soylu, a annoncé lundi soir la neutralisation des deux assaillants, se félicitant sur twitter pour cette prise. Aucune perte humaine n’a été déclarée rapporte l’agence de presse.

Par ailleurs, un second groupe de sept membres présumés de l’EI préparant des attentats pour le 29 octobre, fête nationale de Turquie, et pour le 10 novembre, date de commémoration de Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la République turque, ont pu être arrêtés ce mardi, rapporte l’AFP.

Pour rappel, plusieurs pays ont avisé leurs ressortissants d’un risque de menace terroriste sur le territoire. L’ambassade américaine a même suspendu les services de visa, suite à des « renseignements crédibles » reçus par les autorités américaines. L’alerte de sécurité évoque une menace « d’attaques terroristes », y compris contre le consulat général à Istanbul, et de possibles « enlèvements de citoyens américains et de ressortissants étrangers ».