AccueilA LA UNELa ZLECAf, un pas de géant pour le continent Africain

La ZLECAf, un pas de géant pour le continent Africain

L’Afrique s’est réunie le 4 juillet 2019 à Niamey (Niger) pour réussir le lancement de la Zone de Libre Echange Economique Africaine, appelée désormais la « ZLECAf ».

Le Royaume du Maroc, représenté par le Ministre Délégué en charge du dossier africain, M. Mohcine Jazouli, s’est réuni avec tous ses homologues du continent, sous l’égide de l’Union Africaine dans le cadre la 35ème session ordinaire du Conseil exécutif.

Pour M. Jazouli : « la ZLECAf est synonyme d’un nouveau cycle économique africain. Cette Zone sera l’une des plus grandes zones de libre-échange dans le monde avec un marché commun de 1,2 milliards de consommateurs et une classe moyenne naissante de 300 millions de personnes et des besoins sans cesse croissants. Cela représente pour les entreprises africaines un nouveau défi et des gains économiques avec des centaines de milliers d’emplois à la clef dans tous les domaines. Cette Zone va propulser l’Afrique au niveau des acteurs majeurs de la mondialisation. »

→ Lire aussi : La ZLECA, un pas “décisif” pour l’intégration économique africaine

Pour porter et soutenir cette dynamique en cours et conformément à la Vision de Sa Majesté, M. Mohcine Jazouli rappelle que le Maroc s’est lancé dans un programme d’investissements sans précédent. Le Maroc innove et renforce les liens de coopération avec tous les pays africains qui partagent ce désir de l’émergence de l’Afrique.

Le défi que représente le lancement de la ZLECAf implique des mécanismes efficaces dans une meilleure coordination de la relation entre l’Union Africaine (UA) et les 8 Communautés Economiques Régionales (CER). Une première réunion sur ce sujet se tiendra au cours du Sommet extraordinaire de l’UA sur la ZLECAf dans les prochains jours.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :