L’activité commerciale reprend à Casablanca en attendant le vaccin chinois

Casablanca

Alors que le Maroc se prépare pour accueillir les fioles du vaccin Covid-19, l’activité commerciale dans certaines villes a repris son cours normal, à savoir Casablanca qui enregistre, chaque jour, le plus grand nombre de cas confirmés.

Si on fait un tour dans les différents espaces commerciaux à Casablanca, on trouve que la vie des commerçants est devenue normale, après un long arrêt de leurs activités à cause de la Covid-19. Derb Omar, Garage Allal ou encore kriaa étaient bondés ce weekend. Les clients profitent de ces centres commerciaux pour sortir et y faire des achats, malgré la gravité de la situation sanitaire à Casablanca et le vaccin chinois qui se fait toujours attendre.

« On était tous durement touchés par la crise de Covid-19, on est passés par une période difficile, pas de clients et pas de vente, donc pas de revenu. » a déclaré Rachid, un vendeur de lustres à Derb Omar. « Dernièrement, on a constaté un allègement des restrictions sanitaires. La demande est devenue forte, surtout les weekends, et les clients sont de plus en plus nombreux », a-t-il indiqué, soulignant que les commerçants sont prêts et dans l’attente du vaccin pour que leurs activités revienne à la normale.

Le lancement de la campagne de vaccination anti-Covid a donné espoir aux Marocains, même si la campagne de vaccination n’a pas encore commencé pour déterminer les mesures de remise en état et enlever les barrières qui paralysent l’activité commerciale et économique en général.