A LA UNECoronavirus

L’Agence européenne des médicaments lance l’examen du vaccin chinois Sinovac

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé, mardi, le lancement d’une procédure d’examen continu du vaccin anti-Covid développé par le laboratoire chinois « Sinovac ».

L’EMA indique dans un communiqué que son comité des médicaments à usage humain (CHMP) a entamé cet examen en se basant sur les résultats préliminaires d’études en laboratoire et de tests cliniques.

« Ces études suggèrent que le vaccin déclenche la production d’anticorps qui ciblent le SRAS-CoV-2, le virus qui cause le Covid-19, et peut aider à se protéger contre la maladie », note l’EMA.

L’Agence européenne des médicaments souligne qu’elle évaluera les données dès qu’elles seront disponibles pour décider si les avantages du vaccin l’emportent sur les risques.

« L’examen continu se poursuivra jusqu’à ce que suffisamment de preuves soient disponibles pour une demande d’autorisation de mise sur le marché officielle », relève l’EMA, expliquant qu’elle évaluera la conformité du vaccin Sinovac avec les normes européennes habituelles en matière d’efficacité, de sécurité et de qualité.

Par ailleurs, l’EMA ajoute que même si elle ne peut pas « prédire le calendrier général » pour une autorisation de mise sur le marché du vaccin, l’évaluation d’une éventuelle demande devrait prendre moins de temps que d’habitude grâce au processus d' »examen continu ».

Cette procédure permet à l’EMA d’étudier les données de sécurité et d’efficacité des vaccins au fur et à mesure de leur parution, avant même qu’une demande formelle d’autorisation soit déposée par le fabricant. Le but est d’accélérer l’évaluation d’une demande d’autorisation de mise sur le marché.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page