L’Agence urbaine se trouve au cœur du chantier de la régionalisation avancée

L'Agence urbaine se trouve au cœur du chantier de la régionalisation avancée

Le ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, a affirmé, mercredi à Kénitra, que l’Agence urbaine, de part ses prérogatives, se trouve au cœur du chantier de la régionalisation avancée.

“Les agences urbaines constituent un partenaire privilégié des collectivités territoriales en matière de développement local”, a indiqué M. Fassi Fihri, lors de la 7è session du conseil d’administration de l’Agence urbaine Kénitra-Sidi Kacem-Sidi Slimane, relevant le contexte dans lequel se tient cette session et marqué par le chantier de la régionalisation avancée et de la décentralisation.

A cet égard, le ministre a appelé les agences urbaines à améliorer l’attractivité de leur champs d’intervention et à suivre et accompagner leur développement, à travers des programmes d’investissement, notant l’ampleur des défis actuels et futurs auxquels font face les zones rurales et les agglomérations urbaines.

M. Fassi Fihri a également souligné la nécessité d’élaborer de nouvelles références techniques pour améliorer le contenu des documents d’urbanisme, de mettre en oeuvre les principes de développement durable, de réviser les approches de planification territoriale et de réorganiser le dispositif juridique relatif au secteur, outre l’encadrement des différents domaines en définissant un cadre permettant de réaliser un développement harmonieux du territoire.


>>Lire aussi : Laâyoune : Franc succès de  »la caravane régionale de l’Entrepreneuriat -Start-Up Sud’’

De son côté, le gouverneur de la province de Kénitra, Fouad M’hamdi, a souligné que ces réunions sont devenues des étapes importantes pour évaluer la performance de cette agence et la politique de proximité et de partenariat avec les acteurs locaux et régionaux, appelant les acteurs territoriaux à s’engager davantage dans ce processus en vue d’élaborer une approche territoriale qui anticipe l’expansion urbaine.

Pour sa part, la directrice de l’Agence, Nahid Hamtami, a souligné que l’approche particulière suivie avec les partenaires a donné des résultats importants, plaidant pour le renforcement de l’action de l’agence, à travers la modernisation de la méthodologie du travail et l’amélioration des services fournis aux acteurs.

Le Conseil administratif de l’Agence a approuvé le rapport moral et financier, les comptes de l’année 2017 et le programme d’action et le projet de budget 2018. A cet occasion, quatre conventions ont signées et portant sur la réhabilitation et l’amélioration du cadre urbain au niveau de la commune de Sidi Taibi et sur les chartes de bonnes pratiques dans le domaine de l’urbanisme et de la construction dans la province de Kénitra, Sidi Slimane et Sidi Kacem.