A LA UNEMonde

L’Algérie donne la preuve qu’elle n’est pas un partenaire fiable pour l’Europe

Avec sa décision unilatérale de fermer le gazoduc Maghreb-Europe, l’Algérie donne la preuve qu’elle n’est pas un partenaire énergétique fiable pour l’Europe et qu’elle est un facteur d’instabilité pour le Maghreb et la Méditerranée, a affirmé l’ancien eurodéputé français Aymeric Chauprade.

« La fermeture brutale par Alger du gazoduc Maghreb Europe n’est pas qu’une agression de plus à l’encontre du Maroc, c’est juste avant l’hiver un très mauvais coup porté à l’Espagne et à l’Europe« , souligne l’ancien eurodéputé français sur Twitter.

« Par cette fuite en avant, Alger prouve qu’il n’est pas un partenaire énergétique fiable pour l’Europe et qu’il est un facteur d’instabilité pour le Maghreb et la Méditerranée. L’UE doit plus que jamais consolider son partenariat avec le Maroc« , a-t-il ajouté.

→ Lire aussi : Le chantage gazier de l’Algérie envers l’UE est inacceptable (Député européen)

L’Algérie a annoncé, dimanche, sa décision de ne pas reconduire l’accord sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Cette décision n’aura dans l’immédiat qu’un impact insignifiant sur la performance du système électrique marocain, ont affirmé l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable.

Dans un communiqué, les deux organismes ont indiqué que les mesures nécessaires ont été prises pour assurer la continuité de l’alimentation du pays en électricité.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page