L’Algérie expulse un journaliste marocain

L’Algérie expulse un journaliste marocain

Par Khadija Skalli

Le journaliste marocain Abdellah Imassi, travaillant pour le compte de la chaîne américaine Al Hurra, a été interdit d’entrée en Algérie. Il a été arrêté puis expulsé vers Washington, où il réside.

Les autorités algériennes ont arrêté mercredi 15 mai le journaliste marocain Abdellah Imassi, qui travaille pour le compte de la chaîne américaine en langue arabe Al Hurra. Le journaliste marocain a été soumis à un long interrogatoire de six heures avant d’être expulsé vers les Etats-Unis, indique, sur son compte Twitter, Samira Sitaïl, directrice de l'information de la chaîne publique 2M.

Abdellah Imassi a fait le déplacement à Alger pour couvrir les manifestations du mouvement de contestation populaire contre le système au pouvoir. Toutefois, il a été arrêté à sa descente d’avion en provenance de Washington par les forces de sécurité à l’aéroport d’Alger. Le journaliste est resté injoignable pendant de longues heures. Samira Sitaïl a même lancé un appel sur son compte Twitter pour demander de ses nouvelles aux journalistes algériens.

Dans la soirée, les autorités algériennes décident de le relâcher et de l’expulser.

Cette expulsion est-elle due à la nationalité du journaliste ? Ou s’agit-il d’un message visant la chaîne américaine Al Hurra ? Rappelons que les relations entre Washington et Alger sont au beau fixe.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :