L’ALIPH contribue à la réhabilitation du Musée National de Beyrouth

Musée

L’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflits (ALIPH), dont le Maroc est membre du Conseil de fondation, a consacré 5 millions de dollars pour contribuer à la réhabilitation du Musée National de Beyrouth, fortement endommagé par l’explosion du 4 août dernier.

Cette contribution est dédiée aux mesures d’urgence en soutien au patrimoine de Beyrouth et fera plus sur la base de projets aboutis et expertisés, indique jeudi un communiqué de l’ALIPH qui rassure que tous les membres du Conseil de Fondation sont au côté du Liban et en soutien au secteur du patrimoine et de la culture.

Cette action de l’ALIPH est en première ligne avec le Musée du Louvre et la Direction Générale des Antiquités.