Lalla Joumala Alaoui: le Maroc est une porte d’entrée pour investir en Afrique

Lalla Joumala Alaoui: le Maroc est une porte d’entrée pour investir en Afrique

Grâce à la vision et l’engagement personnel de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc, comme porte d’entrée pour investir en Afrique, est une réalité palpable sur le terrain, a affirmé, jeudi à Miami, l’ambassadeur de SM le Roi aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui.

Dans une allocution en ouverture de la 5ème édition du Forum commercial USA-Maroc à Miami, l’ambassadeur a rappelé que le Royaume, seul pays africain lié aux Etats-Unis par un accord de libre-échange, est un acteur économique majeur sur le continent africain où les entreprises marocaines ont investi dans toutes les régions et secteurs.

Ces entreprises ont été encouragées par la vision clairvoyante et l’engagement personnel de SM le Roi Mohammed VI, un fervent défenseur de la coopération Sud-Sud comme levier du progrès et du développement durables en Afrique, a fait remarquer Lalla Joumala Alaoui.

A cette occasion, l’ambassadeur de SM le Roi a indiqué que le lancement d’une nouvelle ligne directe de Royal Air Maroc (RAM) entre Casablanca, la capitale économique du Royaume, et Miami, l’une des villes les plus dynamique des Etats-Unis, "nous permettra certainement d’améliorer davantage la relation distinguée unissant le Maroc à la Floride et au-delà avec le reste du continent".

"Ce n’est pas un hasard que la Floride abrite la deuxième plus grande diaspora marocaine aux Etats-Unis", a-t-elle poursuivi, mettant l’accent sur les nombreux points en commun entre le Maroc et cet Etat clé du sud des Etats-Unis.

→ Lire aussi : Ouverture à Miami du Forum commercial et d’investissement USA-Maroc

"Les traditions de chaleur et d’hospitalité, les valeurs d’ouverture et notre riche diversité culturelle ne sont qu’un exemple des similitudes dont nous sommes si fiers", a-t-elle fait observer.

"A l’instar du Maroc, la Floride est un carrefour", a relevé l’ambassadeur de SM le Roi à Washington, faisant savoir que la position géographique stratégique du Maroc et de la Floride offrent énormément d’avantages, mais également de nombreux défis.

En ce sens, Lalla Joumala a ajouté que le Royaume et la Floride ont beaucoup à gagner à travers des échanges élargis dans tous les secteurs, d’où le choix des connections transatlantiques comme principale thématique de ce 5ème forum.

Ce rendez-vous commercial USA-Maroc a convergé cette année à la prestigieuse université publique de Miami Dade, avec la participation d’un important parterre de responsables gouvernementaux, de chefs d’entreprises, d’experts et de diplomates. L'ordre du jour a porté sur les moyens de promouvoir les échanges commerciaux entre les États-Unis, le Royaume et le reste du continent africain, et d'explorer les possibilités de renforcer davantage ce partenariat économique au potentiel prometteur.

L’événement est initié par l'ambassade du Maroc à Washington en partenariat avec le Centre d'affaires USA-Afrique de la Chambre américaine du commerce et le Miami Dade College, plus grande université publique aux Etats-Unis.

Placé sous le thème: "Forum pour le commerce et l'investissement entre les États-Unis et le Maroc: Les liaisons transatlantiques", la rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de forums similaires organisés, durant les dernières années, dans les marchés clés des États-Unis en vue de promouvoir davantage les relations commerciales entre la première économie du monde et un continent africain en pleine croissance.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :