AccueilA LA UNEL’Allemagne prête à appliquer la taxe religieuse aux musulmans
Allemagne

L’Allemagne prête à appliquer la taxe religieuse aux musulmans

Par Saad Bouzrou

Berlin réfléchit à étendre la taxe religieuse à la communauté musulmane qui vit en Allemagne. Un moyen de «s’émanciper de l’influence des donateurs étrangers», a estimé le chef de la majorité parlementaire, Thorsten Frei.

Cette taxe « religieuse », est entrée en vigueur depuis 1933. Elle est acquittée par tous les citoyens qui vivent sur le territoire allemand et se déclarent membres de la religion catholique, protestante ou juive. Alors que les athées peuvent également la payer lorsque les autorités du pays prouvent qu’ils ont un certificat de baptême.

Pour le député de la majorité parlementaire, Thorsten Frei (CDU), l’élargissement de cette taxe à la communauté musulmane, (environ 4,5 millions en Allemagne) constituerait un «pas en avant». Un membre de la coalition gouvernementale a lui aussi conforté cette proposition en avançant que « cela réduirait certainement le risque d’ingérence extérieure et de radicalisation, même s’il reste encore beaucoup à concrétiser dans le concept ». Selon une interview accordée au journal Die Welt.

→ Lire aussi : Allemagne : l’armée envisage de recruter des étrangers

Cette décision a-t-elle mis dans son viseur les financements turcs ? Les politiques allemands accusent la Turquie de tenter de faire main basse sur les mosquées allemandes, à travers l’Union turco-islamique des affaires religieuses.

En mars dernier, le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, avait fait savoir qu’il souhaitait mettre fin aux «influences étrangères» sur l’Islam allemand.

A noter que l’Allemagne qui compte environ 4,5 millions de musulmans, appliquera cette taxe, selon le même calcul actuellement en vigueur, à savoir 9% de l’impôt sur le revenu du contribuable.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :