L’ambassade du Maroc à Bakou organise un défilé de mode célébrant le Caftan

Caftan
Caftan

L’ambassade du Maroc en Azerbaïdjan a organisé, dimanche à Bakou, un défilé de mode pour présenter les dernières créations de deux stylistes marocaines.

Le défilé a mis en évidence la richesse du patrimoine culturel notamment vestimentaire marocain à travers les créations de Fatima Zahra Idrissi et de Hind Morad Belghiti, indique un communiqué de l’ambassade.

Intervenant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc, Adil Embarch, a donné un aperçu sur l’art vestimentaire marocain et les spécificités des métiers et le savoir-faire des artisans marocains.

Le diplomate a souligné que le Caftan, devenu aujourd’hui très populaire, est porté par de nombreuses célébrités à travers le monde.

Il est devenu également une source d’inspiration pour de grands créateurs tels qu’Elie Saab, Yves Saint Laurent et Christian Dior, a-t-il dit.


M. Embarch a également souligné que de prestigieuses enseignes mondiales de la haute couture et de la mode ont été créées ou sont dirigées par des Marocains tels notamment Sidney Toledano, PDG du Groupe LVMH Mode, les Frères Marciano, co-fondateurs de GUESS, et Aldo Bensadoun, fondateur du Groupe ALDO.

Cet évènement a vu la participation du corps diplomatique accrédité à Bakou, des personnalités azerbaïdjanaises du monde de la mode, de l’art et de la culture ainsi que des représentants de la communauté marocaine, selon la même source.

Les invités qui ont suivi ce Fashion Show avec une grande admiration, ont également pu déguster divers plats et mets de la cuisine marocaine à l’occasion d’un dîner gastronomique.

Fatima Zahra Idrissi a ouvert un atelier spécialement dédié à la tenue traditionnelle marocaine. Elle y conçoit des modèles uniques mariant subtilement modernité et noblesse.


Grâce à son empreinte originale, la talentueuse Fatima Zahra a réussi à donner au stylisme marocain un tout autre angle en réalisant des modèles de très grande valeur.

Pour sa part, Hind Morad Belghiti s’est distinguée en très peu de temps par son approche Rock’n’roll de la mode féminine.

Ses créations faites main allient allègrement la coupe moderne à une touche parfois inspirée du patrimoine marocain.

Les deux créatrices marocaines avaient également pris part à l’Azerbaijan Fashion Week qui a eu lieu du 22 au 24 novembre à Bakou, ajoute le communiqué.