L’ambassadeur du Maroc à Manama salue la position du CCG quant au progrès enregistré sur la voie du renforcement du partenariat stratégique avec le Royaume

L’ambassadeur du Maroc au Bahreïn, Ahmed Rachid Khatabi, a salué la position du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) qui a fait part de sa satisfaction quant au progrès enregistré sur la voie du renforcement du partenariat stratégique avec le Royaume.

A travers cette position, exprimée lors du sommet de Mamana (6-7 décembre), le CCG met l’accent sur les avancées ayant marquées le processus de partenariat entre les deux parties, ce qui concrétise la volonté commune pour renforcer ce partenariat sur la voie d’une coopération fructueuse dans tous les domaines, a-t-il déclaré aux journalistes marocains qui ont assuré la couverture du Sommet.

Dans un communiqué publié à l’issue de leur 37é sommet, les dirigeants du CCG avaient fait part de leur satisfaction quant au progrès enregistré sur la voie du renforcement du partenariat stratégique avec les Royaumes du Maroc et de Jordanie et ce au service des relations de fraternité étroites liant les pays du CCG et ces deux Etats frères.

Le diplomate marocain a mis l’accent sur la solidité des relations liant le Maroc et les pays du Golfe à la lumière de la vision sage de SM le Roi Mohammed VI qui œuvre pour diversifier et renforcer les partenariats du Royaume à l’étranger, notamment avec les pays du Golfe arabe, passant en revue les étapes phares du partenariat entre les deux parties depuis la signature de la feuille de route, en novembre 2012, à Manama .


Et d’ajouter que le processus de ce partenariat qui repose sur des relations historiques et solides de coopération a été marqué par une action sérieuse et continue touchant les questions politiques, sécuritaires, économiques et sociales.

Il a été marqué également par une consultation politique de haut niveau couronnée par la tenue du Sommet Maroc-Pays du Golfe en avril dernier à Ryad, a-t-il dit, notant que et dans le cadre de ce partenariat, une réunion ministérielle se tiendra en mars prochain au Bahreïn.

Le volume des échanges entre le Maroc et les pays du CCG a enregistré une hausse de 235 pc, en passant de 997 millions de dollar en 2003 à 3 milliards et 343 millions de dollar en 2014, a-t-il relevé .

Il s’agit d’un partenariat stratégique et d’une coalition forte pour la défende des intérêts suprêmes, la sécurité collective, la légalité, la souveraineté et l’unité nationale, a-t-il noté, saluant la lutte du CCG contre les mouvements séparatistes et sa solidarité et son soutien ferme à la première cause du Royaume, le Sahara marocain.


A rappeler que dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action adopté lors des réunions des ministres des Affaires étrangères du CCG et du Maroc et des recommandations de la commission mixte entre le CCG et le Royaume, les équipes de travail dans les domaines du tourisme, du transport, de la culture et de la communication se sont réunies cette année.

Un Sommet historique avait réuni, le 20 avril dernier à Ryad, les dirigeants du CCG et SM le Roi Mohammed VI pour renforcer le partenariat stratégique, coordonner les positions pour faire face aux défis et menaces qui guettent la région arabe et échanger de points de vues concernant les questions régionales et internationales d’intérêt commun pour l’élaboration de positions communes à ce sujet.