Lancement officiel de la liaison aérienne Lyon-Essaouira par la compagnie low-cost ”EasyJet”

Le lancement officiel de la liaison aérienne reliant la ville française de Lyon à Essaouira, a eu lieu mardi, à travers l’organisation par la compagnie low-cost “EasyJet” d’un premier vol direct à destination de la cité des Alizés.

A son atterrissage au tarmac de l’aéroport international Essaouira Mogador, l’avion de ladite compagnie avec à bord quelque 153 passagers, a été accueilli comme le veut la tradition aux jets d’eau “Water Salute”.

La cérémonie d’inauguration de cette nouvelle ligne aérienne saisonnière, a été rehaussée par la présence d’un parterre de personnalités, dont M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi Mohammed VI, le gouverneur de la province d’Essaouira, Jamal Makhtatar, les partenaires de cette initiative, les opérateurs touristiques et les élus locaux.

Fruit d’un long effort de plusieurs partenaires dont l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), le Conseil Provincial du Tourisme (CPT), cette nouvelle ligne aérienne aura un impact positif sur le secteur touristique dans la Cité des Alizés.


Avec cette ligne qui sera pour le moment saisonnière (31 octobre au 24 mars prochain), la compagnie EasyJet étendra encore son offre au Maroc, a expliqué à la presse, le directeur des aéroports régionaux pour le Moyen Orient et l’Afrique du nord au sein de ladite compagnie, M. Mina Roufail.

Et de poursuivre que les vols se feront deux fois par semaine, au départ de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, à 09H15 tous les mardis et à 08H15 tous samedis, et au départ d’Essaouira les mêmes jours respectivement, à 13h15 et à 12h45, se disant très heureux de l’inauguration de cette ligne reliant Lyon à une destination touristique des plus attractives au Maroc.

M. Roufail a rappelé que l’inauguration de cette ligne intervient après l’ouverture en 2015 de celle reliant Londres à Essaouira, émettant le vœu que cette liaison ne soit pas la dernière sur le Maroc.

“C’est une étape importante que franchit Essaouira aujourd’hui avec cette liaison aérienne qui intéressera sans nul doute et la France, et le marché suisse car, Lyon est à une centaine de km de Genève et nous n’avions pas de liaison avec la Suisse”, a confié à la MAP, M. André Azoulay.


“C’est une double performance qui permet d’ouvrir la Cité des Alizés à ceux qui veulent y venir depuis ces régions là”, a ajouté M. Azoulay.

“Nous franchissons un seuil parce qu’il y a trois ou quatre ans, il y avait 4 liaisons hebdomadaires sur Essaouira mais aujourd’hui, nous sommes à une vingtaine de liaisons, dont celles directes avec Paris, Londres, Bruxelles, et Lyon aujourd’hui’’, s’est-il félicité.

Dans la foulée, M. Azoulay a rappelé l’inauguration récemment de la ligne Essaouira-Casablanca, qui permet désormais de connecter la Cité des Alizés, avec plusieurs destinations desservies par la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM).

“Cela commence à devenir significatif et ça nous laisse augurer une réponse à la fois, cohérente et dynamique. L’un de nos défis majeurs est celui du désenclavement de notre belle ville”, a-t-il dit. De son côté, le directeur de l’aéroport international Essaouira Mogador, Yahia Laarous, s’est félicité de cet élan positif de développement de la connectivité de la destination Essaouira, notant que cette nouvelle liaison aérienne devra renforcer la connectivité de l’aéroport Essaouira Mogador, augmenter le trafic aérien, et confirmer cette tendance haussière qu’on enregistre ces derniers mois.


Et de poursuivre que l’aéroport Essaouira-Mogador répond parfaitement aux standards mondiaux les plus exigeants en termes de sécurité et de sûreté et figure parmi les plateformes aéroportuaires les plus fluides à l’échelle nationale, concernant les procédures d’arrivée et de départ ou encore de garantie des conditions de confort offertes aux passagers.