Lancement officiel du cadre national de la certification

la certification

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, a présidé mardi à Rabat la journée de lancement officiel du cadre national de la certification.

Placée sous le thème “Le cadre national de certification : une validation institutionnelle au service de l’apprentissage et de l’employabilité“, cette journée intervient après la décision du gouvernement de confier à ce ministère le pilotage, l’opérationnalisation et le suivi du Cadre national à travers la circulaire n°10/2019 en date du 28 juin 2019 relative à la commission nationale de pilotage, indique le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans un communiqué. La mise en place du Cadre national de la certification a pour objectif de positionner tous les diplômes et certificats décernés au niveau national par rapport à une grille nationale de huit niveaux et six descripteurs.

Le portage institutionnel du cadre sera assuré, dans une étape transitoire en attendant la mise en place de l’instance prévue par le projet de la loi-cadre n° 51.17 relative à la réforme du système de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, par une commission nationale de la certification placée sous l’autorité du ministre de l’éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, explique la même source, ajoutant que cette commission jouera un rôle stratégique en matière de conception, de validation des outils et du pilotage du cadre national.

Elle sera appuyée par une commission permanente chargée de l’exécution des résolutions et recommandations de la commission nationale, de l’opérationnalisation et le suivi de sa mise en application, à travers notamment la tenue du registre national de la certification.

Une autre étape très importante sera lancée incessamment avec le soutien de l’UE consistant au jumelage du Cadre national marocain avec celui en vigueur dans l’un des pays membre de l’UE et au renforcement de cadre national avec celui de l’UE pour favoriser la mobilité académique et professionnelle des citoyens des deux rives, note le communiqué.


Lors de cette journée, des présentations ont été faites notamment, sur l’état d’avancement de la mise en place du Cadre national marocain, l’échange de bonnes pratiques au niveau des pays de l’UE, la vision des partenaires privés (CGEM) ainsi que sur la feuille de route de mise en place de ce cadre.

A cette même occasion, M. Amzazi a procédé à l’installation de la commission permanente du Cadre national de la certification, souligne la même source.

Ont pris part à cette journée plus de 100 participants représentant les différents départements ministériels, les représentants du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche scientifique, les établissements publics concernés, ainsi que les partenaires technico-financiers et les représentants de la CGEM.