ban600

Lancement à Rabat d’une caravane de don de sang sous le thème “Le don de sang, une responsabilité de tous”

Lancement à Rabat d’une caravane de don de sang sous le thème “Le don de sang, une responsabilité de tous”

Une caravane de don de sang a été lancée, lundi à Rabat, sous le thème, "le don de sang, une responsabilité de tous" afin d'assurer un approvisionnement en sang suffisant au niveau national.

Cette caravane, dont le coup d'envoi a été donné par le ministre de la santé, Anas Doukkali, se poursuivra jusqu'au 25 mars dans les régions Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Fes-Meknes et Tanger-Tetouan-Al Houceima, avec pour objectif d'augmenter les stocks en produits sanguins au niveau de ces centres et promouvoir la culture de don de sang au niveau national.

Dans une déclaration à la presse à l'issue du lancement de cette caravane, M. Doukkali a indiqué que la mise en place de ce projet de promotion et de collectes des dons de sang vise à garantir la disponibilité du sang au niveau des centres nationaux de transfusion sanguine et améliorer les stocks en produits sanguins, à même d’ancrer la culture du don du sang.

>>Lire aussi : CDM: Une croissance à deux chiffres du RNPG en 2017

"Mobiliser les citoyens au don volontaire de sang est un acte humain et national", a insisté M. Doukkali, soulignant que plusieurs personnes sont en situation de détresse et nécessitent des transfusions de façon permanente".

Pour sa part, le directeur du Centre national de transfusion sanguine et d’Hématologie (CNTSH), Mohamed Benajiba, a affirmé que les besoins en sang au niveau national augmentent depuis 2012 à une fréquence moyenne annuelle de 22%, alors que le nombre de donneurs de sang n'évolue qu'à une fréquence annuelle moyenne de 6%.

"Cette caravane vise essentiellement l’approvisionnement en sang pour assurer la pérennité des produits sanguins qui soulèvent de plus en plus de craintes parmi les personnes qui en ont besoin", a-t-il poursuivi, notant que cette caravane conçue et élaborée par le CNTSH a pour objectif d’atteindre un stock de sécurité qui est égal "au moins à une consommation de 12 jours, ce qui correspond à une collecte de 45.000 sachets sanguins".

La caravane est organisée en coordination avec les ministères de l'Intérieur et des Habous et des Affaires Islamiques, la Fondation Mohammed VI pour la promotion des oeuvres sociales des préposés religieux, la Ligue marocaine des associations de donneurs de sang, la Fédération marocaine des associations des donneurs de sang et le comité national de prévention des accidents de la circulation.

La caravane poursuivra sa tournée selon un itinéraire pré-établi. L’unité médicale de collectes des dons de sang sera accueillie officiellement par le Wali de chaque région et une couverture médiatique l'accompagnera tout au long de la caravane.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :